Peut-on suspendre un crédit à la consommation ? Les possibilités

suspendre crédit consommation

Les gens ont recours au crédit à la consommation pour faciliter la vie quotidienne et ouvrir la porte à de nouvelles opportunités. Néanmoins, l’emprunt non-responsable peut entraîner des niveaux d’endettement ingérable, ce qui laisse les gens dans certaines situations à réfléchir à la suspension de cet emprunt. Mais peut-on vraiment suspendre un crédit à la consommation ? Et si oui, comment s’y prendre ? Dans cet article, on va répondre à ces questions, et tout ce qui est en relation avec le sujet.

➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

Dans quel cas peut-on suspendre un crédit à la consommation ?

Une personne qui s’engage à demander un crédit à la consommation doit être sûre d’être en mesure de rembourser l’établissement prêteur dans les délais accordés. Cela évitera toute sorte de problème, ou même le besoin de suspendre le contrat de votre crédit à la consommation. En effet, le problème du non-remboursement de crédit à la consommation peut pousser le prêteur jusqu’à demander une suspension de son contrat s’il est vraiment dans de grandes difficultés financières. Cependant, vous ne pouvez pas juste suspendre votre contrat quand vous le souhaitez, et sans une raison valable. Voici certains cas où l’emprunteur a la possibilité de suspendre son crédit à la consommation :

  • Les premiers quatorze jours après avoir signé le contrat du crédit ;
  • En cas d’imprévu (maladie, arrêt de travail), par assurance ;
  • Demande de délai de grâce ;
  • Faire un report d’échéance auprès du prêteur.

Peut-on suspendre un crédit à la consommation ? Comment faire ?

Comme nous l’avons cité un peu plus haut, il est possible de suspendre et d’annuler complètement le contrat de crédit à la consommation, dans les premiers quatorze jours qui suivent la signature du contrat. En effet, les établissements de crédit à la consommation donnent un temps de rétraction obligatoire aux emprunteurs, en cas où ces derniers changeraient d’avis et constateraient qu’ils ne peuvent pas s’engager dedans. Après que le délai de rétraction est passé, la suspension de crédit à la consommation peut se faire grâce à une assurance. L’assurance permet de suspendre temporairement, pendant une petite période de temps votre crédit en cas d’imprévu, comme une maladie grave, la perte d’emploi, etc. Mais si jamais vous vous trouvez dans une situation d’incapacité à payer vos mensualités d’emprunt à temps, vous pouvez faire un report d’échéance à l’établissement qui vous a prêté l’argent. C’est une option présente dans le contrat du crédit à la consommation. Elle permet de suspendre vos mensualités pendant quelques mois, et de les reporter jusqu’à la fin du contrat en cas de difficulté financière. Cependant, le report d’échéance permet de suspendre qu’un nombre limité de mensualités, il faut prendre ça en considération. Si votre état financier est plus grave que ça, et qu’un report d’échéance n’est pas suffisant, tout ce qui reste à faire est de vous rendre au tribunal judiciaire et de présenter votre dossier pour demander un délai de grâce. Ce dernier va permettre de suspendre votre crédit à la consommation dans une durée qui peut aller jusqu’à deux ans.

À lire aussi :   Crédit à la consommation en ligne : est-ce une bonne idée ?
➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

Amandine Carpentier
Les derniers articles par Amandine Carpentier (tout voir)