Crédit à la consommation avis : réponses aux questions courantes !

questions crédit consommation

Le crédit à la consommation représente un prêt accordé à un particulier par un établissement financier, et ce, à des fins non professionnelles. Celui-ci donne la possibilité de faire des acquisitions sans avoir à les justifier. En effet, la personne qui contracte le prêt utilise les fonds comme bon lui semble pour financer ses projets personnels.

➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

La longueur et la somme du crédit sont fixées dès le début et ne peuvent pas être modifiées ultérieurement. Mais quels sont les avis sur le crédit à la consommation ? Poursuivez votre lecture pour les connaître.

Faut-il déclarer un crédit à la consommation aux impôts ?

Le crédit à la consommation ne fait pas partie des dépenses fiscalement admissibles. Les dépenses telles que celles énumérées ci-dessous sont en revanche imposables :

  • Intérêts sur les crédits pour l’achat d’une maison primaire ;
  • Intérêts sur les crédits pour l’achat d’une entreprise ;
  • Intérêts sur les crédits aux étudiants.

Par conséquent, il n’est pas nécessaire de communiquer la somme d’un crédit à la consommation ou la somme des intérêts associés à cette forme de crédit.

Le non-remboursement du crédit à la consommation

Les ennuis vous attendent si vous cessez de payer votre prêt à la consommation. Par conséquent, il est conseillé d’essayer de prendre les devants. Lorsque votre créancier se rendra compte que vous êtes en défaut de paiement, il vous enverra d’abord une mise au point.

Vous avez donc toujours la possibilité de mettre en place un plan pour remettre votre vie sur les rails. Dans le cas contraire, le créancier vous obligera à aller au tribunal pour obtenir la totalité de la somme qu’il vous doit.

À lire aussi :   Quelle est la définition du taux TAEG ?

Peut-on suspendre un crédit à la consommation ?

Il se peut que vous deviez mettre vos paiements de crédit en attente pendant les périodes délicates, en cas de factures inattendues ou d’accidents au cours de la vie par exemple. L’ajournement des paiements du prêt est un autre terme pour désigner la suspension des remboursements du crédit.

Toutefois, lorsque vous avez contracté une police d’assurance, examinez soigneusement les conditions de celle-ci avant d’envisager l’ajournement. En effet, cette couverture peut être en mesure de couvrir les raisons pour lesquelles vous souhaitez reporter le paiement de vos échéances de crédit.

Calcul du remboursement anticipé du crédit à la consommation

Vous avez deux solutions de calcul de vos paiements mensuels de crédit à la consommation :

  • Utiliser la méthode de calcul pertinente ;
  • Faire une simulation de crédit à la consommation sur Internet à l’aide d’un dispositif spécialisé.

L’utilisation d’un comparateur pour calculer le montant de sa redevance mensuelle de crédit à la consommation est nettement plus facile et plus efficace. De plus, vous éliminerez les éventuelles erreurs de calcul, ce qui est un plus ! Pour cela, vous devez simplement saisir la nature du crédit, la somme empruntée, la longueur du crédit et le TAEG.

Âge limite pour bénéficier du crédit à la consommation

Il n’existe pas de limite prévue par la loi pour l’âge auquel une personne peut contracter un prêt à la consommation. Selon le 29e rapport annuel de l’Observatoire des prêts aux particuliers émis par la Fédération bancaire française en novembre 2016 :

  • 15,5 % de ceux qui ont contracté un prêt personnel étaient âgés de plus de 65 ans ;
  • 17,8 % étaient âgés de 55 à 64 ans.

Dans les faits, les établissements de crédit ne considèrent pas l’âge de la personne qui demande un prêt à la consommation, mais ils tiennent compte de l’âge qu’elle aurait à la fin de la période de remboursement pour déterminer l’âge limite du prêt.

À lire aussi :   Assurance crédit consommation : son intérêt
➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

Amandine Carpentier
Les derniers articles par Amandine Carpentier (tout voir)