Peut-on obtenir un crédit avec interdit bancaire ?

crédit pour interdit bancaire

Vous voulez acheter un bien ou une voiture par exemple, mais vous êtes en situation d’interdit bancaire, ce qui rend l’octroi et la demande d’un crédit difficile. Les banques, en règle générale, évitent d’offrir un financement pour cette catégorie de clients. De ce fait, pour souscrire à un crédit en étant en interdit bancaire, vous serez peut-être amené à céder différentes garanties à la banque, ou à obtenir un crédit social, ou tout simplement à chercher le moyen de vous déficher de la banque de France.

➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

Est-il possible d’obtenir un crédit en étant en situation d’interdit bancaire ?

Vous vous demandez sûrement si vous avez droit à un emprunt en étant fiché ! C’est une question tout à fait légitime, car il existe des milliers de Français qui se trouvent dans la même situation que vous, surtout avec le besoin d’obtenir un crédit qui peut être très souvent urgent. Si vous êtes enregistré sur le Fichier central des chèques, il se peut que vous ne soyez pas avantagé pour obtenir un prêt à la consommation par les voies dites classiques, ou autrement dit, vous avez peu de chances d’obtenir un prêt à travers les différents organismes de crédit. En effet, vous présentez des risques d’incapacité à rembourser un prêt, c’est pour cela que la plupart des banques pourraient refuser votre demande de crédit. Toutefois, pour les personnes en situation d’interdit bancaire, il y a tout de même une solution qui s’offre à elles, et il s’agit de régulariser leurs situations financières, ceci dans la mesure du possible afin qu’elles ne soient plus fichées. On entend par là, qu’elles doivent essayer de rembourser leurs créanciers. Si elles sont dans l’incapacité de payer leurs dettes antérieures, elles doivent alors attendre une période de 5 ans, après cela, elles seront automatiquement retirées du fichier central. Quant aux crédits affectés, c’est-à-dire les crédits à la consommation, ou des prêts personnels, il y a des alternatives auxquelles des interdits bancaires pourraient prétendre, comme :

  • Contractez un micro-crédit social ;
  • Faire appel à un prêt personnel entre les différents particuliers ;
  • Passer par un établissement acceptant de financer des interdits bancaires ;
  • Pensez à un crédit hypothécaire.
À lire aussi :   Que faut-il pour obtenir un crédit en étant intérimaire ?

Ce qu’implique un interdit bancaire en dehors de la difficulté à bénéficier d’un crédit

Les moyens de paiement, que ce soit les chéquiers ou la carte bleue, doivent tous être rendus à la banque par les clients en situation d’interdits bancaires. Ces derniers doivent aussi suspendre leurs découverts. De plus, tous les comptes dont ces clients sont titulaires, et même les comptes qui sont joints, doivent être concernés par l’interdiction et la suspension de leur autorisation. Il y a tout de même une exception pour les interdits bancaires qui se trouvent en surendettement, dans ce cas, peu importe l’organisme y compris la banque, il est dans l’obligation de garder leurs comptes de dépôt. Ceci afin de continuer à recevoir tous les revenus jusqu’à la fin du crédit. Lorsqu’il s’agit de retrait d’argent liquide, les interdits bancaires doivent se présenter personnellement au niveau des agences, tout en tenant compte de la limite du retrait par le montant qui est disponible sur leurs comptes.

➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

Amandine Carpentier
Les derniers articles par Amandine Carpentier (tout voir)