Rachat de crédit : refusé partout, que faire ?

Homme en réflexion

La demande de rachat de crédit est la solution la plus simple pour éviter de se retrouver en surendettement. Elle permet en effet aux emprunteurs de restructurer leurs crédits en les regroupant. Il devient alors plus simple de procéder au règlement de la dette unique. Toutefois, il arrive que les établissements financiers refusent de procéder au rachat de crédit pour diverses raisons. Quels sont les motifs possibles d’un refus de rachat de crédit ? Que faire lorsque sa demande de rachat de prêt est rejetée par les banques ? Découvrez les réponses à toutes vos questions dans la suite de ce guide.

➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

Quelles sont les principales causes d’un refus de rachat de crédit ? 

Il existe de nombreuses raisons qui pourraient justifier le refus d’une demande de rachat de crédit. Elles sont pour la plupart liées aux finances de l’emprunteur au moment de la demande. 

Les conditions d’emprunt ne sont pas respectées 

Avant de racheter les crédits d’un emprunteur, toute banque établit une liste de conditions. Il s’agit des critères d’acceptation de la demande. Ils varient d’un institut financier à un autre. Toutefois, certaines conditions sont communes à tous les établissements financiers. Ces derniers exigent par exemple que l’emprunteur ait un emploi ou présente quelques garanties. 

Lorsque ces conditions ne sont pas remplies, la demande de rachat de crédit est rejetée. Changer de banque n’est pas la solution, étant donné que les critères sont très similaires. Même si vous optez pour un organisme spécialisé en rachat de crédit : qui accepte facilement, la réponse sera la même. L’idéal sera de se mettre en règle afin d’avoir une réponse favorable à sa demande de rachat de prêt. 

L’emprunteur est insolvable 

Il peut aussi arriver que l’emprunteur soit insolvable. Ceci survient lorsqu’il présente une situation financière instable. La somme de ses revenus peut par exemple être insuffisante pour couvrir toutes les charges, en plus du remboursement des mensualités. De plus, si son taux d’endettement est trop élevé, la banque ne prendra pas le risque de racheter les crédits. La demande sera ainsi refusée. 

À lire aussi :   Rachat de crédit et surendettement : comment faire ?

L’emprunteur fait l’objet d’un interdit bancaire 

En cas d’interdit bancaire, les banques refusent de racheter les crédits de l’emprunteur. Ce statut indique qu’il présente des difficultés financières et n’est pas en mesure de rembourser ses dettes. Selon la gravité de la situation, l’emprunteur sera inscrit au FICP ou au FCC.

Ainsi, il ne pourra plus bénéficier d’un prêt ou d’un rachat de crédit pendant quelques années selon le cas. Il doit alors faire une demande de rachat de crédit pour FICP

Quelles sont les solutions suite à un refus de rachat de crédit partout ? 

Un rejet de dossier de demande de rachat de crédit n’est pas synonyme de fin en soi. Il existe, en effet, des solutions adaptées à tous les profils d’emprunteurs. 

Demander un rachat de crédit à sa propre banque 

La première astuce pour faire face aux multiples refus de rachat de crédit est de se rapprocher de sa propre banque. Étant donné que vous êtes un de ses clients, elle maîtrise mieux votre situation financière. De la même manière, elle a un accès direct à l’historique de votre compte bancaire et peut étudier plus facilement vos finances. 

Par ailleurs, étant donné que vous êtes un client de la banque, les échanges seront plus fluides. Vous pourrez alors négocier pour que les conditions de remboursement soient plus flexibles et le taux d’intérêt moins élevé. 

Présenter des garanties 

Il est recommandé de présenter quelques garanties pour inciter les institutions bancaires à accepter votre demande. En effet, elles permettent de rassurer les banques et de les protéger en cas de non-remboursement. Il peut s’agir d’une hypothèque ou d’une caution payée à partir de vos fonds propres par exemple. Certains emprunteurs utilisent d’ailleurs leurs biens immobiliers comme garanties. 

Faire appel à un courtier en rachat de crédit

L’aide d’un courtier en rachat de crédit peut vous être d’une grande utilité si vous faites face à plusieurs rejets de dossier. Cet expert du domaine peut vous conseiller et vous aider à chaque étape de la procédure. En effet, il peut vous aider à comparer et à dénicher les meilleures offres par exemple. C’est aussi un agent chargé de la négociation du taux et du montant des mensualités à payer. 

Procéder à un rachat de prêt entre particuliers 

Si votre demande de rachat de crédit est refusée par toutes les institutions bancaires, l’idéal serait de vous tourner vers les particuliers. Il est désormais possible qu’un particulier rachète légalement vos crédits. Il devient ainsi votre unique créancier que vous devez rembourser sur une longue période. Il est cependant conseillé de choisir un prêteur digne de confiance avec un taux d’intérêt assez bas. 

À lire aussi :   Obtenir un rachat de crédit sans hypothèque, c'est possible ?

Régulariser sa situation financière 

Il peut arriver que vous ne parveniez pas à convaincre les organismes bancaires et les particuliers, malgré tous vos efforts. Dans ce cas, la meilleure des choses à faire est de régulariser votre situation. L’idée est de trouver un moyen de régler vos problèmes financiers. Certains emprunteurs préfèrent attendre quelques années avant de faire une nouvelle demande de rachat de crédit. 

D’autres, en revanche, déposent un dossier de surendettement à la Banque de France. Ceci leur permet de bénéficier d’un plan de redressement pour sortir de la crise. 

Que faire pour éviter de voir sa demande de rachat de crédit refusée partout ? 

Il est possible pour un emprunteur d’éviter que sa demande de rachat de crédit soit refusée. Si vous souhaitez le faire, il suffit d’adopter quelques bons comportements. Le premier est de toujours présenter un dossier complet et bien détaillé. Il permettra à la banque d’avoir une idée claire et précise sur vos finances et vos besoins. 

En rajoutant quelques garanties, vous pousserez l’organisme à vous accorder une chance. De plus, il faut veiller à ce que toutes les informations contenues dans le dossier soient exactes. C’est une technique très efficace pour gagner la confiance de la banque. 

Pensez également à faire quelques simulations de rachat de prêt en ligne. Grâce à ces simulations, vous saurez pourquoi la demande a été rejetée. Il ne vous reste plus qu’à régler le problème et à refaire une nouvelle demande de restructuration de vos crédits. 

En somme, il faut retenir qu’il existe de nombreuses solutions permettant de faire face aux refus des demandes de rachat de crédit. Selon la cause, vous pouvez également trouver un moyen de régulariser votre situation afin que la demande soit acceptée. Il est également conseillé de préparer un dossier irréprochable.

➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

Amandine Carpentier
Les derniers articles par Amandine Carpentier (tout voir)