Comment se calcule un TAEA ?

calcul TAEA

En échange d’un crédit immobilier ou de certains crédits à la consommation à haut risque, les banques imposent de souscrire, en même temps, à une assurance emprunteur. Cette assurance garantit les mensualités convenues contractuellement en cas d’incapacité de paiement de l’emprunteur pour cause de problèmes de santé ou de chômage. Cependant, tout comme le choix d’un prêt immobilier est important, il est donc encore plus essentiel de bien choisir son assurance de prêt immobilier. Pour faire ce choix, il est primordial de se fier à l’un des critères de taux important tel que le TAEA. En effet, il est toujours conseillé de comparer les assurances selon ce taux. C’est pour cette raison qu’on vous montre comment calculer le TAEA.

➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

Qu’est-ce que le TAEA ?

Pour les particuliers qui ne souhaitent pas conserver une offre bancaire de groupe, le taux annuel effectif d’assurance, communément appelé TAEA, est un critère de choix de base. Exprimée en pourcentage, la part de l’assurance dans le coût total de l’hypothèque peut être déterminée. À compter du 1er janvier 2015, en vertu de la loi Hamon, l’un des éléments du Taux de Prime Annuel Effectif (TAEA) prévu dans le Code de la consommation doit figurer dans la publicité et le crédit immobilier ou la consommation mentionnés dans l’offre de prêt. En plus du TAEA, deux autres éléments liés aux frais d’assurance doivent figurer sur les documents ci-dessus : le montant en EUR des primes d’assurance de l’emprunteur pour toute la durée du prêt et le montant en EUR des cotisations mensuelles. L’emprunteur peut ainsi mesurer, de manière globale, le degré d’assurance du prêt.

Quel est l’avantage du TAEA ?

Pour faciliter la concurrence entre les produits d’assurance proposés sur le marché et trouver des conseils moins chers, le TAEA est un indicateur fiable. En 2010, la loi Lagarde a mis en place, pour la première fois, ce qu’on appelle désormais comme la délégation d’assurance, elle autorise les souscripteurs aux crédits immobiliers ou à la consommation à faire appel à une assurance au-delà du contrat collectif proposé par le prêteur.

À lire aussi :   Comment ça se passe un prêt immobilier avec travaux ?

En 2014, l’Harmon Act a introduit le droit de résilier la couverture dans les douze mois suivant l’engagement. Huit ans plus tard, l’Amendement Bourquin a rendu cette possibilité accessible et possible pour tous les contrats existants conclus, une fois que cette loi fut appliquée. Il permet aux emprunteurs de comprendre le coût de cette protection de base pour les crédits immobiliers et de recommander certains crédits à la consommation dans le cadre d’une démarche d’information et de transparence renforcées des coûts d’assurance. La normalisation des poids financiers entre les propositions permet des comparaisons plus rapides et plus pertinentes, d’autant plus qu’il existe deux types d’assurances :

  • Pour le capital initial, le TAEA reste le même pendant toute la durée du prêt. C’est le système que les banques utilisent généralement pour leurs assurances de groupe ;
  • Pour les encours en capital, le TAEA est redéfini chaque année en fonction des trois variables que sont l’âge du client, la durée de remboursement restante et le capital restant.

En conséquence, les taux d’intérêts changent chaque année jusqu’à l’échéance du prêt et les compagnies d’assurance utilisent le taux d’intérêts moyen comme indicateur pour communiquer sur leurs offres. Les assureurs indépendants utilisent ce principe pour personnaliser le conseil en assurance.

Comment calculer le TAEA ?

Le TAEA correspond à la différence entre le TEG (Taux Effectif Global) (assurance incluse) et le Taux Effectif Global (hors assurance). La formule simplifiée est donc la suivante : TAEA = TAEG avec assurance – TAEG sans assurance.

Il est toujours utile de savoir comment effectuer le calcul du TAEA par soi-même si on désire réellement comparer les assurances et tomber sur la meilleure et celle qui est la plus adaptée au profil de la personne. Cependant, il faut savoir qu’il existe d’autres moyens plus simples pour calculer le TAEA, notamment en faisant appel à la magie d’Internet. En effet, on peut facilement retrouver sur le web, de nombreux sites de simulateurs qui permettent de faire tous les calculs pour vous. De cette manière, vous pourrez avoir vos résultats sans grandes difficultés.

À lire aussi :   Dossier pour prêt immobilier : pièces administratives importantes
➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

Amandine Carpentier
Les derniers articles par Amandine Carpentier (tout voir)