Changer d’assurance emprunteur : comment faire respecter la loi Hamon ?

changer assurance emprunteur

Qu’il s’agisse d’acquérir un bien immobilier ou d’acheter une nouvelle voiture, certains de vos projets nécessitent un financement important et face aux fluctuations économiques que peut subir le marché de l’immobilier ou de l’automobile, il n’est pas toujours facile de concrétiser vos plans rapidement. C’est pour cette raison que de plus en plus de personnes ont fréquemment recours à des services de prêt bancaire afin de leur apporter l’aide nécessaire pour mener leur projet à terme, toutefois, ces prêts sont accordés sous certaines conditions que vous devez impérativement remplir dont le fait de posséder une situation professionnelle stable et d’avoir des capacités de remboursement suffisantes, mais face aux aléas de la vie, il se peut que vous ne soyez pas en mesure de payer vos dus à la banque et c’est là que les assurances emprunteurs ainsi que l’organisme prêteur auquel vous avez souscrit interviennent pour vous protéger. Comment cela marche et est-il toujours possible de changer d’assurance emprunteur grâce à la loi Hamon ?

➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

Qu’est-ce qu’une assurance emprunteur ?

L’assurance emprunteur désigne un type d’assurance qui prend en charge le remboursement d’un prêt bancaire si vous ne pouvez plus le couvrir par vos propres moyens, et cela, pour diverses raisons dont une invalidité partielle ou totale ou bien suite à une période de chômage qui réduit considérablement vos ressources financières. De ce fait, l’assurance emprunteur exerce une fonction de prévoyance qui permet d’assurer vos arrières en toute circonstances afin d’éviter des risques de surendettement ou de cautionnement qui peuvent être appliqués dans le cas de non-paiement de mensualités auprès d’un établissement bancaire.

À lire aussi :   Quand renégocier son prêt immobilier ? Pourquoi ?

Par ailleurs, le coût d’une assurance emprunteur dépend de plusieurs facteurs différents tels que votre situation professionnelle, votre âge ou bien votre taux d’endettement, toutefois, il faudra multiplier la somme d’argent empruntée par votre taux d’assurance actuel et diviser le résultat par 12 afin de déterminer le montant exact des mensualités à payer.

Comment bien choisir votre assurance emprunteur ?

Afin de choisir une assurance emprunteur, il est nécessaire de privilégier plusieurs critères différents dont les tarifs proposés par cette dernière ainsi que les garanties qu’elles couvrent, c’est pour cette raison qu’il est toujours recommandé de vous adresser à un courtier pour qu’il s’occupe de trouver les meilleures offres d’assurance emprunteur pour vous auprès d’un organisme assureur ou bien d’un établissement bancaire ou bien d’avoir recours à un comparateur d’assurance emprunteur pour bénéficier du meilleur rapport qualité/prix tout en étant adapté à vos besoins.

Comment souscrire à une assurance emprunteur ?

Après avoir choisi votre assurance emprunteur, il est nécessaire de signer votre contrat de souscription, pour ce faire, vous devez remplir une fiche d’information contenant vos coordonnées personnelles en plus de fournir quelques documents importants dont :

  • une copie d’un justificatif d’identité ( carte d’identité nationale, passeport) ;
  • vos bulletins de salaire de ces trois derniers mois ;
  • votre relevé d’identité bancaire ou RIB ;
  • le certificat de votre contrat de prêt bancaire ;
  • un certificat médical qui prouve que vous êtes en bonne condition physique.

De quelle manière peut-on changer d’assurance emprunteur avec la loi Hamon ?

Il arrive que votre contrat d’assurance emprunteur ne vous convienne plus en raison d’un changement de situation ou bien face à une augmentation des frais de mensualités de votre assureur actuel, mais rassurez-vous, car il vous est désormais possible de changer d’assureur emprunteur en vertu de la loi Hamon qui a été promulguée en 2016 et qui stipule que tous les emprunteurs ont le droit de changer d’assurance à n’importe quel moment à compter du premier jour après la première année de remboursement du prêt à condition d’informer votre compagnie d’assurance actuelle et de respecter un délai de préavis de 15 jours.

À lire aussi :   Est-ce possible d'obtenir un prêt immobilier sans CDI ?

Comment résilier son contrat d’assurance emprunteur avec la loi Hamon ?

Pour résilier un contrat d’assurance emprunteur, vous pouvez envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception à votre assureur actuel et lui présenter vos motifs de résiliation en bonne et due forme ou bien déléguer cette tâche à votre nouveau contractant pour qu’il se charge de toutes les formalités de résiliation à votre place.

➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

Amandine Carpentier
Les derniers articles par Amandine Carpentier (tout voir)