Assurance Emprunteur Prêt Immobilier : guide explicatif

Formulaire assurance crédit immobilier

Il existe divers investissements qui nécessitent souvent un prêt auprès d’un organisme bancaire ou d’un organisme spécialisé. Il s’agit généralement de l’acquisition d’un appartement ou d’une maison comme résidence principale ou secondaire, de l’investissement locatif ou encore de l’achat de biens mobiliers ou professionnels. Pour optimiser vos chances auprès des organismes bancaires afin d’obtenir le capital désiré, il est important de souscrire à une assurance de prêt immobilier. En effet, cela permet de garantir la prise en charge de tout ou partie des échéances du prêt. Qu’est-ce qu’une assurance emprunteur prêt immobilier ? Comment fonctionne-t-elle ? Voici l’essentiel à savoir sur cette assurance.

➜ Réalisez des Économies grâce à notre Comparateur Gratuit d’Assurance Emprunteur !

Qu’est-ce qu’une assurance de prêt immobilier ?

Il s’agit d’une assurance à laquelle toutes les banques exigent la souscription dans le cadre d’un crédit immobilier. En effet, elle représente une garantie pour les banques lorsque les emprunteurs se trouvent dans l’incapacité de poursuivre le paiement des mensualités. Cette défaillance des emprunteurs peut être due à plusieurs raisons. Il s’agit notamment des cas de :

  • Décès
  • Accident
  • Invalidité permanente totale
  • Invalidité temporaire de travail
  • Invalidité permanente partielle
  • Perte d’emploi
  • Maladies non objectivables

Ce sont là des cas de problèmes que peuvent rencontrer les emprunteurs.

Par conséquent, souscrire à une assurance emprunteur prêt immobilier permet à la banque de bénéficier de ces différentes garanties. Par ailleurs, les banques n’hésitent pas à imposer cette assurance aux emprunteurs, des contrats auxquels ces derniers ne sont pas tenus de souscrire obligatoirement.

En effet, les emprunteurs ont la possibilité de souscrire au contrat auquel ils souhaitent. Il leur suffit de comparer plusieurs offres du marché et de dénicher le contrat au tarif le plus compétitif et à garanties avantageuses. L’idéal est de faire appel à un courtier en assurance de prêt pour se faire accompagner. Mais ils peuvent aussi utiliser un comparateur de prix en ligne. A minima, ces banques exigent les garanties décès et invalidité.

Quel est le coût d’une assurance emprunteur pour prêt immobilier ?

homme qui doute

Le coût de l’assurance de prêt immobilier est déterminé en fonction de son taux annuel effectif d’assurance (TAEA). Ce taux de l’assurance emprunteur est le similaire du TAEG (Taux annuel effectif global). Ce dernier comprend l’ensemble des coûts d’un prêt immobilier et permet de faire la comparaison d’une offre à une autre.

À lire également :   Emprunt à 2 : Comment répartir la quotité d'assurance emprunteur ?

Les personnes ayant souscrit à une assurance du groupe de leur banque peuvent déterminer aisément leur TAEA. Cela correspond à la différence entre le TAEG avec l’assurance et le TAEG sans assurance. Par contre, en souscrivant pour une assurance autre que celle proposée par la banque, le TAEA est communiqué à part sur le contrat.

Quels sont les éléments qui peuvent impacter le coût de l’assurance de prêt immobilier ?

En effet, plusieurs éléments peuvent impacter le coût du contrat d’assurance. Il s’agit notamment de :

  • L’âge
  • Le statut fumeur ou non-fumeur
  • Les risques sportifs
  • Les métiers à risque
  • Les risques médicaux
  • La convention AERAS

L’âge

L’invalidité et le décès sont des risques qui s’accroissent avec l’âge. De ce fait, le taux augmente en parallèle à l’âge et à la santé de l’emprunteur. Par exemple, les personnes âgées de 60 ans verront leur TAEA augmenté par rapport au TAEA des personnes de 30 ans. Une façon pour la compagnie d’assurance de minimiser la perte.

Le statut fumeur ou non-fumeur

Les probabilités de sinistres augmentent de manière importante aux yeux des compagnies d’assurance. Par conséquent, elles proposent un tarif plus élevé aux emprunteurs fumeurs. Bien entendu, cela prend en compte toute forme de tabagisme, la cigarette électronique y comprise. Pour un fumeur, l’arrêt de la cigarette lui permet de revoir l’offre de la compagnie à la baisse.

Les risques sportifs et médicaux

La compagnie d’assurance prend aussi en compte le sport effectué par l’emprunteur. Il s’agit notamment de l’alpinisme, les sports de combat et nautiques, l’escalade ou encore les sports aériens. À moins de payer une surprime, ces sports font l’objet d’exclusions.

L’assurance emprunteur fait généralement remplir un formulaire de santé à la souscription. Ce dernier peut révéler des risques médicaux élevés. Cela peut entraîner une surprime, voire une exclusion selon les cas.

Les métiers à risque

Assurer le crédit emprunteur auprès d’une banque demande aussi la prise en compte du métier du souscripteur lors du calcul du TAEA. Il s’agit des métiers comme : policier, convoyeur de fonds, militaire, pompier, etc. Même si ces métiers sont jugés à risque, il est possible de racheter leur exclusion avec une surprime.

La convention AERAS

Le refus des compagnies d’assurance de couvrir le crédit d’un assuré ayant une grave maladie auprès d’une banque n’est pas rare. En alternative, ces personnes peuvent faire recours à la convention AERAS instaurée en 2008. Elle facilite les démarches de ce type profil auprès des compagnies d’assurance, mais sous certaines conditions.

À lire également :   Obtenir un prêt immobilier sans assurance, c'est possible ?

Est-ce possible de changer d’assurance emprunteur ?

assurance immobilier

Les personnes voulant changer d’assurance emprunteur peuvent agir selon différentes lois.

Faire recours à la loi Lemoine

Cette loi permet à toutes les personnes ayant souscrit à un crédit immobilier après le 1er juin 2022 de résilier leur assurance de prêt à tout moment. L’emprunteur peut chercher un nouveau contrat à présenter à la banque qui l’étudiera sous une durée de 10 jours.

Faire recours à la loi Hamon

Cette loi donne le droit de résilier un contrat d’assurance à tout moment au cours de la première année. La résiliation doit se faire 15 jours avant la première année de la signature du contrat de prêt.

Faire recours à la loi Bourquin

Dans l’intervalle d’un an, le souscripteur d’un contrat d’assurance a le droit de résilier un contrat d’assurance avec cette loi. En revanche, il faut prévenir la compagnie deux mois avant la date de résiliation de contrat souhaitée.

Quelles sont les assurances emprunteur de prêt immobilier moins chères en 2022 ?

Tout d’abord, il faut savoir que la durée moyenne d’un prêt immobilier est de 20 ans.

CARDIF du groupe BNP Paribas propose une offre « Cardif Liberté emprunteur » sur le capital restant dû. Cette offre permet de bénéficier de plusieurs avantages. Il y a le traitement efficace des documents, le maintien des garanties en cas de mi-temps thérapeutique et le coût moyen de l’assureur est de 6 112,44 €.

Également une offre sur le capital restant dû, Generali propose un coût moyen de 6 511,36 €. La limite d’âge est étendue. De plus, l’invalidité et l’incapacité sont évaluées en fonction de la profession de l’assuré.

AXA propose aussi une couverture intéressante avec un coût moyen de 7376,60 €. Le mi-temps thérapeutique est couverte à hauteur de 50 %, et ce, pendant six mois maximum.

Si vous avez des difficultés à choisir, une solution est de se faire accompagner par un courtier. Cela permet de choisir une offre adaptée à ses besoins, une durée de remboursement qui convient à sa capacité financière et d’avoir le capital désiré pour la réalisation de ses projets.

➜ Réalisez des Économies grâce à notre Comparateur Gratuit d’Assurance Emprunteur !

Amandine Carpentier