Calcul du remboursement anticipé de crédit à la consommation : guide

calcul crédit consommation

Parfois, s’engager dans des projets personnels qui demandent un grand budget vous pousse à faire une demande de crédit à la consommation, en étant la solution idéale. Toutefois, les crédits à la consommationpeuvent être stressants quand il faut payer les mensualités jusqu’à la fin du contrat. Ainsi, quand vous vous êtes rattrapé financièrement, sachez qu’il est possible de rembourser votre crédit à la consommation par anticipation, soit en partie, soit en totalité, même si le contrat ne touche pas encore à sa fin.

➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

En quoi consiste le calcul du remboursement anticipé du crédit à la consommation ?

Dans le contrat de crédit à la consommation entre l’établissement prêteur et l’emprunteur, une durée de remboursement est fixée. Cependant, si l’emprunteur veut suspendre le crédit, a gagné assez d’argent, et souhaite payer le remboursement avant la fin du contrat, cela est parfaitement possible. L’emprunteur peut effectuer un remboursement anticipé partiel (payer une partie de la somme du crédit, et laisser les intérêts à la fin du contrat), ou total (payer l’intégralité du crédit à la fois, en incluant les intérêts). Aucune société de crédit à la consommation ne peut s’opposer à un remboursement anticipé, étant donné que c’est un droit que possède l’emprunteur. Toutefois, si l’employer veut faire un remboursement anticipé, l’établissement du crédit à la consommation peut demander des pénalités à payer pour rattraper les pertes. Mais dans certains cas, les pénalités ne peuvent êtes exigées :

  • Dans le cas d’un crédit renouvelable ;
  • Dans le cas où le montant du crédit ne serait pas fixe au moment de remboursement ;
  • Dans le cas où la somme du crédit à rembourser ne dépasserait pas 10 000 euros ;
  • Dans le cas où vous auriez une assurance qui s’en chargera ;
  • Dans le cas où vous auriez négocié une exonération avec le prêteur dans votre contrat.
À lire aussi :   Crédit à la consommation en ligne : est-ce une bonne idée ?

Si aucun de ces cas ne correspond à votre situation, alors l’établissement prêteur peut bel et bien demander des pénalités.

Calcul du taux des pénalités pour le remboursement anticipé de crédit à la consommation

Des pénalités de remboursement anticipé peuvent être demandées par l’établissement prêteur si vous vous apprêtez à rembourser par anticipation un crédit supérieur à 10 000 euros, dans une durée qui ne dépasse pas une année. La somme des pénalités n’est pas donnée au hasard ou exigée par la société de crédit à la consommation prêteuse. En effet, tout le monde peut calculer la somme lui-même. Tout d’abord, il faut savoir qu’il existe deux cas. Le premier cas est quand vous effectuez votre remboursement anticipé plus d’un an avant la fin de contrat. Dans ce cas, la somme des pénalités s’élèvera à 1 % de montant total de crédit. Le deuxième cas est quand vous effectuez votre remboursement anticipé moins d’un an avant la fin de contrat. Dans ce cas, la somme des pénalités sera à 0.5 % de montant total de crédit. Ainsi, il suffit juste de faire de simples calculs mathématiques pour trouver la somme des pénalités de remboursement du crédit à la consommation anticipé, en choisissant bien évidemment le pourcentage qui correspond à votre cas.

➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

Amandine Carpentier
Les derniers articles par Amandine Carpentier (tout voir)