Quels frais pour un remboursement anticipé de prêt immobilier ?

Femme tenant des billets de banque

Faire un prêt immobilier est la solution la plus simple pour obtenir la somme requise pour financer l’achat ou la location d’une maison. Les nouveaux propriétaires doivent alors s’acquitter de leur dette pendant une période donnée. Des intérêts sont pour cela calculés et ajoutés au montant à payer. Ce dernier doit être versé par tranches et de manière périodique. Toutefois, il peut arriver que certaines personnes procèdent à un remboursement anticipé de leur prêt immobilier. De quoi s’agit-il concrètement ? Pourquoi faut-il rembourser son prêt par anticipation ? Quelles sont les frais pour remboursement anticipé de prêt immobilier ? Quelles pénalités en cas de remboursement anticipé ? Voici tant de questions que vous vous posez sûrement et auxquelles vous obtiendrez les réponses ici.

➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

En quoi consiste le remboursement anticipé de prêt immobilier ? 

Le remboursement anticipé consiste à régler ses dettes avant la fin du contrat de prêt. Pour un crédit immobilier, il s’agit de rembourser le reste du capital emprunté pour acheter le bien, avant la date d’échéance. C’est une solution qui permet à un grand nombre d’emprunteurs de diminuer leurs dettes et de vivre avec moins de charges. 

Les demandes de remboursement anticipé de crédit immobilier se produisent généralement après que l’emprunteur obtienne une importante somme d’argent. Il peut bénéficier d’une prime professionnelle, gagner à la loterie ou encore toucher à sa part d’héritage. Avec la somme d’argent obtenue, il peut alors décider de rembourser son crédit immobilier auprès de sa banque. Il existe pour cela deux manières de procéder. 

L’emprunteur peut choisir d’effectuer un remboursement partiel du capital. Dans ce cas, il effectue un paiement par anticipation d’une partie de sa dette. Ceci lui permet de réduire le montant de ses mensualités ou de réduire la durée totale du crédit. Il peut aussi rembourser la totalité de sa dette pour mettre définitivement fin au contrat de prêt immobilier. 

Cependant, ce remboursement en avance nécessite de payer des indemnités à la banque. Il est donc conseillé de calculer son taux d’endettement pour un crédit immobilier au préalable. De cette façon, vous saurez s’il vaut utiliser son argent pour rembourser ou faire une épargne.

À lire aussi :   Assurance de prêt immobilier et maladie longue durée (ALD)

Pourquoi faire un remboursement anticipé de crédit immobilier ? 

Il existe de multiples raisons qui pourraient vous motiver à faire un remboursement anticipé de prêt immobilier. Il faut d’abord souligner que cette solution permet de faire des économies lorsqu’il reste plusieurs échéances.

En effet, plus le montant restant à payer est élevé, plus le remboursement par anticipation est bénéfique. Vous pouvez donc le faire pour vous débarrasser des mensualités à payer tout en économisant de l’argent. 

Quand faire un remboursement anticipé de prêt immobilier ?

Selon la législation française, l’emprunteur peut procéder à un remboursement en avance de son crédit immobilier quand il le souhaite. Il suffit pour cela d’avoir le capital à disposition et de remplir les conditions exigées par la banque. Le prêteur fixe en effet quelques règles pour ce type de remboursement dans le contrat du crédit. Il faut alors en tenir compte avant de signer. De cette manière, vous pourriez calculer les indemnités à payer si vous devriez payer vos dettes en avance. 

Comment procéder pour obtenir un remboursement anticipé 

Faire une demande pour rembourser en avance son crédit est très simple. Vous devez dans un premier temps vous référer au contrat signé avec l’organisme de prêt. Il s’agit de vérifier s’il mentionne des pénalités à verser si vous optez pour ce type de règlement. Il est toutefois conseillé de faire cette vérification avant la signature du contrat. 

Vous devez ensuite rechercher les conditions à remplir pour rembourser par anticipation. Faites part de votre désir de payer en avance à votre banque, en lui envoyant un courrier. Vous devez envoyer votre lettre un mois au minimum avant la date prévue pour le règlement. Il ne reste plus qu’à faire une simulation pour savoir quel est le coût de l’opération. Vous pourrez ainsi mieux vous préparer ou revoir votre décision. 

Comment calculer l’indemnité d’un remboursement anticipé de crédit immobilier ? 

Les frais de remboursement anticipé de prêt immobilier sont indiqués par la structure de financement dans le contrat. Ils sont calculés de deux manières selon les circonstances. En effet, le montant des indemnités peut correspondre à 6 mois d’intérêts dans le cas d’un emprunt à taux fixe. La loi interdit d’ailleurs que le total à payer soit supérieur à cette valeur. 

Le montant à payer peut aussi être calculé à partir du capital restant dû. Dans ce cas, il doit être inférieur ou égal à 3% de cette somme. Il peut arriver que d’autres variables soient prises en compte dans le calcul de l’indemnité. Ceci arrive généralement lorsque le taux est variable. Vous devez donc en tenir compte pour déterminer la somme exacte à régler. 

À lire aussi :   Tout savoir sur l'assurance prêt immobilier

Dans quel cas le remboursement anticipé du prêt s’effectue sans pénalités ?

Il arrive que la banque ne soit pas en mesure de vous exiger des frais pour un remboursement en avance. C’est le cas si vous être contraint de vendre votre logement. Cette décision peut être liée à des raisons professionnelles ou une maladie. En cas de décès de l’emprunteur, ses proches ne seront pas obligés de verser les frais de pénalités. 

Vous ne payez pas des indemnités si vous bénéficiez d’un prêt à taux zéro. Il en est de même si vous avez un taux employeur. Dans le cas d’un prêt à taux variable, l’indemnité n’est pas obligatoire si le taux est à forte variation. Il faut rappeler qu’il est considéré comme tel au-delà des 2 %.

Est-il possible de négocier une exonération avec la banque ? 

En tant que client, vous avez la possibilité de négocier une exonération des frais à payer avec l’organisme de prêt. Si vous avez un bon profil, il y a de fortes chances que la négociation aboutisse à une fin favorable pour vous. Vous pouvez aussi tenter de négocier les taux et les pénalités avant même de signer le contrat de prêt immobilier. 

En somme, il faut retenir que vous devriez payer des pénalités si vous décidez de rembourser votre prêt immobilier par anticipation. Il faut alors effectuer une simulation pour savoir si cette solution est vraiment bénéfique pour vous. Dans certains cas, l’indemnité n’est pas obligatoire et vous pouvez négocier pour obtenir une réduction de la somme à payer. 

➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

Amandine Carpentier
Les derniers articles par Amandine Carpentier (tout voir)