Payer les frais du dossier d’un prêt immobilier : quand le faire ?

frais de dossier de prêt immobilier

Faire une demande de prêt immobilier nécessite un dossier administratif. Ce dernier a des frais qui servent à payer les prestations de création et de gestion du dossier par la banque, de l’engagement du prêt à la phase de remboursement. Les frais sont compris dans le calcul du taux annuel effectif global du prêt immobilier, cet élément permet donc de mieux comparer les différentes offres bancaires.

➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

À combien sont estimés les frais du dossier prêt immobilier ?

Le coût des frais du dossier administratif est en relation directe avec la somme du crédit demandé. La majorité des organismes emprunteurs fixent un montant plafond, cependant, ils peuvent varier entre 0.5 et 1.5 % de la somme empruntée. Ayez toujours à l’esprit de vérifier que les frais entrent dans l’offre du prêt dans le cadre du tout tarif compris. Les frais du dossier administratif ne sont pas communs à toutes les banques : chacune est libre de fixer son montant.

En règle générale, pour estimer le montant global des frais liés au crédit etne pas avoir de mauvaises surprises, vous devez perdre en considération d’autres éléments, comme les frais du dossier notarial, les prime de l’assurance, les frais de garantie, les frais de l’agence immobilière, les frais du courtage et enfin, les frais du dossier bancaire.

Quand payer les frais de dossier prêt immobilier ?

Le plus courant est que les frais soient payés après le remboursement de la première échéance. Cependant, ce n’est pas une règle, il est également possible de payer les frais au début de la procédure avec son propre apport. Le plus important est de payer une fois le contrat signé et jamais avant. De toute façon, les banques ne sont pas en droit de vous exiger un paiement de frais de dossier sans contrat signé par les deux parties, c’est même illogique !

À lire aussi :   Quelle banque pour un crédit immobilier sans apport ?

Est-ce que les frais du dossier doivent être payés si le crédit n’est pas conclu ?

Bien évidemment, si le contrat n’a pas été signé par les deux parties, aucun coût n’est enregistré. Cependant, si un contrat a été signé, la banque est dans son absolu droit d’obliger des frais de dossier administratif.Ces derniers sont indiqués dans le contrat systématiquement.

Pourquoi ne pas négocier les frais du dossier ?

Les frais du dossier du prêt immobilier figurent dans le contrat comme toutes les modalités de remboursement. De ce fait, ce sont des éléments négociables. Pour défendre votre point de vue vous, pouvez vous baser sur quelques éléments, tels que :

  • La situation familiale ;
  • Le type du contrat professionnel ;
  • Le montant de votre apport ;
  • Le taux d’endettement ;
  • La fidélité bancaire.

Si vous réussissez à défendre votre situation avec ces éléments, l’organisme emprunteur sera conquis par la solidité de vos garanties. En effet, les dossiers bien constitués sont facilement défendables et bénéficieront d’une aide.

Être domicilié dans la banque auprès de laquelle vous faites votre demande de prêt aide énormément pour la négociation. Pour les clients fidèles, il y a même une possibilité d’annulation des frais de dossier.

Aussi, pour une meilleure négociation, avoir recours à un courtier semble être une bonne alternative. Lors de la négociation, vous pouvez aussi jouer lacarte de la concurrence. En effet, la cheville ouvrière des établissements banquiers sont les clients de l’immobilier, il ne faut donc pas hésiter à comparer les différentes offres et les rabais sur dossier administratif possibles et de rapporter les offres que vous avez rencontrées au conseiller clientèle. Cela pourrait être en votre avantage.

Cependant, certaines situations sont difficilement négociables, comme les titulaires de contrat de travail à durée déterminée ou les personnes en fonctions libres. En effet, certains banquiers qualifient ces dossiers de difficiles et préfèrent refuser toute négociation. Ne vous découragez pas, essayez de faire sortir les points forts de votre dossier et sachez que la négociation est une chose subjective, après tout, qui ne tente rien n’a rien !

À lire aussi :   Être remboursé de son assurance de prêt immobilier, c'est possible ?
➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

Amandine Carpentier
Les derniers articles par Amandine Carpentier (tout voir)