Pourquoi et comment renégocier une assurance de prêt immobilier ?

Négociation prêt immobilier

En complément de la loi Lagarde et Chatel, la loi Hamon instaurée en 2014 donne le droit à tous les consommateurs de pouvoir résilier son assurance prêt. En plus de cette possibilité, l’emprunteur dispose également du droit de changer d’assurance de prêt immobilier. Cela est rendu accessible avec la validation de la loi Bourquin durant l’année 2018. Ainsi, chaque année, le jour, représentant la date d’anniversaire de votre contrat, vous pouvez opter pour une nouvelle offre plus adaptée à vos besoins ou à votre situation financière. Si vous envisagez de renégocier votre assurance de prêt immobilier, sachez que vous prenez une bonne décision. Cette démarche présente de nombreux avantages. Cependant, pour y parvenir, vous devez procéder méthodiquement. Plus d’informations dans cet article.

➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

Pourquoi est-ce important de renégocier son assurance de prêt immobilier ? 

Lorsqu’une personne souscrit à un crédit immobilier, les banques exigent une adhésion à une assurance de prêt immobilier. Bien que ce ne soit pas en réalité obligatoire, les établissements financiers de crédit en font une condition pour accorder un prêt à un demandeur. Cette assurance leur permet d’assurer leur sécurité en cas de non-paiement. Du côté de l’emprunteur, cela représente néanmoins un coût important dont il devra s’acquitter régulièrement. En effet, le montant à solder peut aller jusqu’à 30-40 % du coût du financement. 

Si cette responsabilité devient trop pesante pour vous, alors vous devrez songer à résilier votre contrat et à le changer. La renégociation de l’assurance de prêt demeure la solution idéale pour bénéficier d’une meilleure couverture et pouvoir faire plus d’économies. En plus, cette démarche vous aide à réduire votre taux d’endettement afin d’être éligible à un autre crédit. Pour le savoir, vous devez commencer par apprendre comment calculer son taux d’endettement à partir de vos revenus et vos charges mensuels. 

En raison de la concurrence grandissante dans le domaine des assurances, de nouvelles offres apparaissent sur le marché et s’avèrent bien plus profitables en termes de coût. Renégocier votre assurance emprunteur en optant pour une moins chère vous aidera à faire des économies qui pourront servir à combler d’autres besoins. De plus, vous avez une chance de trouver une assurance moins coûteuse et qui vous permet de conserver les mêmes garanties. En procédant méthodiquement, vous pourrez jouer sur la concurrence pour obtenir la meilleure offre et ainsi réaliser des milliers d’euros comme économie sur le montant total de votre prêt. 

À lire aussi :   Nos astuces pour calculer le montant que vous pouvez emprunter

Quels sont les critères essentiels pour bien choisir votre nouvelle assurance de crédit immobilier ? 

Pour effectuer un changement d’assurance de prêt immobilier, vous devez prendre en compte un certain nombre de critères. Néanmoins, les plus importants demeurent le coût et les garanties de votre nouveau contrat. Une modification d’assurance possède un sens si et seulement si le prochain assureur offre plus que l’ancien. Donc vous devez vous être sûr que votre nouvelle assurance vous couvre mieux, et ceci, en vous permettant de réaliser des économies. 

Quels sont les points à prendre en compte pour votre garantie ? Le premier élément à vérifier est de veiller à ce que vos nouvelles couvertures s’accordent avec votre profil. Il est important que les garanties de votre contrat se rapprochent vraiment de votre type de personnes. Généralement, les garanties proposées dans les contrats d’assurance demeurent identiques. Elles concernent la garantie PTIA et la garantie décès. Dans le cadre de l’acquisition d’une résidence principale, la garantie ITT (Incapacité Temporaire Totale de travail) et la garantie IPT (Invalidité Permanente Totale) deviennent obligatoires. 

En plus de ces deux critères, vous devez également prendre en considération, d’autres aspects essentiels : 

  • Le taux de couverture ;
  • La garantie chômage ;
  • Le délai de franchise ;
  • Les diverses exclusions ;
  • Les frais que requiert la constitution du dossier d’adhésion.

Pour faire le meilleur choix, il est recommandé de se servir d’un comparateur en ligne en vue d’évaluer les différentes offres des compagnies d’assurance et de banque.  

Comment procéder pour renégocier votre assurance de prêt immobilier ? 

La renégociation d’un nouveau contrat d’assurance de crédit immobilier par un emprunteur se fait en plusieurs étapes. 

L’identification d’une meilleure assurance 

Afin que votre nouveau contrat soit valide auprès de votre banque, vous devez juste veiller à ce que les garanties demeurent identiques. Après cette étape, pour renégocier votre assurance de prêt immobilier, la procédure à suivre dépend de la date à laquelle vous avez souscrit à votre emprunt. 

  • Dans le cas où votre emprunt serait ancien de plus d’un an : vous devez vous servir de la loi Hamon pour résilier votre assurance à la date d’anniversaire de la signature de la demande de prêt. Cependant, pour que cela vous soit accordé, prenez le soin d’envoyer un préavis de 2 mois minimum.
  • Dans le cas où votre emprunt possèderait moins d’un an : la loi Hamon offre la possibilité à tout emprunteur de changer son assurance à tout moment durant les douze premiers mois de son contrat, ceci sans frais. Vous n’aurez qu’à envoyer à votre établissement un préavis de 15 jours.
À lire aussi :   Le meilleur moyen d'obtenir un prêt immobilier

Notez qu’à partir du 1er juin 2022, avec la loi Lemoine, la résiliation infra-annuelle devient possible pour tout emprunteur avec un nouveau contrat auprès de sa banque. Il en est de même pour un emprunteur ancien. Toutefois, il devra respecter le préavis de 2 mois. 

La validation du nouveau contrat par la banque de prêt 

Une fois que vous avez trouvé votre nouveau contrat d’assurance, vous devez le faire valider par la banque. Comme notifié plus haut, la seule contrainte qui puisse impacter l’acceptation de la banque, demeure l’équivalence des garanties. Sachez que la banque n’est pas en droit de refuser la renégociation de votre assurance si vous respectez cette condition. Pour vous assurer d’être en règle, vous pouvez recourir à l’expertise d’un courtier professionnel spécialisé. Il vous fera gagner du temps en vous soumettant une liste d’offres d’assurance de prêt immobilier concordant avec votre profil d’emprunteur et vos besoins. 

La mise en place du changement d’assurance 

Après la validation de votre banque, l’étape prochaine est de procéder à l’adhésion de votre nouveau contrat. Il faudra aussi envoyer la lettre de résiliation à l’ancien assureur de prêt immobilier. Pour éviter tout désagrément, il est recommandé de patienter pour recevoir l’accord de votre nouvelle assurance, puis résilier le contrat actuel.

➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

Amandine Carpentier
Les derniers articles par Amandine Carpentier (tout voir)