Crédit à la consommation : comment obtenir un report de mensualité ?

report mensualité crédit consommation

Le crédit à la consommation est un moyen très pratique pour beaucoup de Français de pouvoir réaliser leurs projets à court terme sans avoir à y consacrer un budget rassemblé sur plusieurs mois, ou même plusieurs années. Cependant, il arrive que des situations financières délicates surviennent en plein remboursement du prêt, il est alors possible de reporter ces mensualités.

➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

Vous voulez en apprendre plus sur le report des mensualités d’un crédit à la consommation ? Laissez-nous vous en dire un maximum à ce propos.

Quelles sont les conditions pour obtenir un report de mensualités ?

Il n’est pas rare qu’une personne se retrouve dans une situation financière difficile alors qu’elle est en plein remboursement d’un crédit à la consommation. Pour ce type de situations, les banques ont mis en place un moyen de pouvoir alléger la charge financière grâce au report des mensualités. Le report des mensualités, ou des échéances est une manière légale de cesser le remboursement de son prêt durantune période de temps déterminée et décidée par les deux parties (le client et le préteur).

Dans le cas d’une difficulté financière occasionnée par un événement particulier, la suspension des mensualités est d’un minimum d’un mois, et peut aller jusqu’à 3 mois. Dans le cas d’une difficulté pécuniaire causée par une situation prolongée, comme la diminution des revenus familiaux, d’une perte d’emploi, etc. alors la période de suspension des mensualités peut s’élever à plus de 12 mois. Il faut néanmoins savoir qu’une banque ne peut pas suspendre les échéances d’un même client plus de deux fois par an.

Attention, pendant cette suspension momentanée du remboursement de votre prêt, vous devez quand-même continuer de couvrir quelques frais relatifs à ce crédit, comme les frais d’assurance par exemple.

À lire aussi :   Comment résilier son assurance emprunteur ?

Vous pouvez choisir d’adopter l’une des deux suspensions suivantes :

  • Suspension totale ;
  • Suspension partielle.

La première suspension correspond à un arrêt complet du paiement de crédit. Donc au final, seuls les frais d’assurance (qui est généralement exigée par la banque avant le prêt) sont maintenus.

Pour la suspension partielle, le client n’a plus à payer le montant qui lui a été prêté, mais seulement les intérêts mensuels qu’il doit au prêteur, en plus des frais d’assurance bien-sûr.

Quel type de crédit à la consommation choisir ?

Il existe effectivement plusieurs types de crédits à la consommation, et chacun d’entre eux comporte des spécificités qui lui sont propres, notamment concernant le plafond de crédit accordé, et la durée de remboursement permise. Le crédit personnel est le plus apprécié par les clients car c’est un crédit à la consommation sans justificatif, donc la somme prêtée peut être utilisée pour diverses situations sans aucune explication. Néanmoins, le somme cédée par la banque est généralement assez faible, et le taux d’intérêt est relativement élevé.

Le crédit à la consommation affecté est quant à lui prédisposé à un projet particulier dont le prêteur doit avoir eu connaissance. Il est interdit que la somme cédée soit utilisée pour un autre but. Si le projet est finalement annulé, le prêt l’est également, d’où la nécessite de comprendre la définition du crédit à la consommation.

Vous en savez maintenant plus à propos du report des mensualités d’un crédit à la consommation.

➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

Amandine Carpentier