Quels taux d’assurance de prêt immobilier en fonction de l’âge ?

Retraités faisant une demande de prêt immobilier

Il est très difficile d’obtenir un crédit auprès d’une banque si vous ne disposez pas d’un contrat d’assurance de prêt immobilier en même temps. Pour déterminer le coût total de cette assurance, plusieurs éléments entrent en jeu, dont le taux d’assurance emprunteur. Il dépend de chaque organisme assureur et est souvent défini en fonction de l’âge du souscripteur. En effet, les taux d’assurance de prêt immobilier peuvent varier selon l’âge du souscripteur. Découvrez l’essentiel à savoir sur le sujet.

➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

L’importance de souscrire une assurance de prêt immobilier

L’assurance de prêt immobilier est une couverture offerte à un emprunteur dans le cadre de l’obtention d’un crédit immobilier auprès d’une banque. Il s’agit d’une garantie qui est souvent exigée par les établissements bancaires avant d’octroyer un emprunt à un demandeur. 

Cela leur permet d’être sûrs que le débiteur pourra rembourser son crédit quoiqu’il arrive. Lorsque l’emprunteur n’est plus en mesure de payer ses mensualités, l’assurance de prêt immobilier lui permet d’honorer son engagement auprès de la banque. Les situations qui peuvent entraîner une incapacité du souscripteur à rembourser ses mensualités sont nombreuses.  

En fait, l’assurance de prêt immobilier couvre l’assuré en cas d’arrêt temporaire de travail, de décès, d’incapacité de travail, d’invalidité, de maladie ou de perte d’emploi. Par ailleurs, de façon théorique, la souscription d’une assurance emprunteur n’est pas obligatoire pour obtenir du financement pour un projet immobilier. 

Cependant, aucun organisme prêteur n’acceptera de vous octroyer un prêt sans cette couverture. Bien que la souscription d’une assurance est possible pour tous les types de crédits, elle est davantage essentielle dans le cas d’un prêt immobilier. Calculer son taux d’endettement pour un crédit immobilier est également important afin de se faire assurer.  

Le taux d’assurance emprunteur : de quoi s’agit-il ?

Encore appelé taux d’assurance de prêt immobilier, le taux d’assurance emprunteur est un paramètre important dans le calcul du coût global de votre assurance. Il représente un pourcentage qui est appliqué sur le capital emprunté. Cependant, il n’est pas le même chez toutes les compagnies.

Lorsque l’âge du souscripteur évolue, le risque est plus grand. Par conséquent, le taux d’assurance de prêt immobilier augmente. Par ailleurs, pour trouver une assurance emprunteur au meilleur taux, il est conseillé de trouver un assureur extérieur à votre banque. C’est un excellent moyen de faire des économies. 

À lire aussi :   Que change la loi Bourquin pour l'assurance emprunteur ?

Aussi, vous pouvez opter pour l’accompagnement d’un courtier spécialisé en crédit immobilier. Ce professionnel a l’expertise et les compétences requises pour vous négocier un meilleur taux d’assurance auprès d’une compagnie d’assurance. Ceci, en tenant compte évidemment de votre situation. Il est également à même de s’occuper de toutes les démarches. Il peut aussi vous aider à réduire le délai d’obtention d’un prêt immobilier

Comment est déterminé le taux d’assurance de prêt immobilier ?

Le taux d’assurance emprunteur est un paramètre important dans votre contrat d’assurance de prêt immobilier. En effet, son coût global en dépend. Aussi, ce taux n’est pas fixe, puisqu’il varie d’une compagnie d’assurance à une autre. D’ailleurs, pour le déterminer, elle se base sur plusieurs facteurs.   

L’âge du souscripteur est l’un des critères essentiels pris en compte pour définir le taux de votre assurance de prêt immobilier. Lorsque vous êtes jeune, vous bénéficierez d’un faible taux d’assurance pour votre crédit immobilier. En revanche, c’est tout le contraire pour les seniors. Plus votre âge est avancé, plus le taux sera élevé.  

Les organismes assureurs tiennent également compte de votre état de santé avant de fixer le taux de votre assurance emprunteur. Le risque de développer une maladie longue durée ou invalidante est très élevé chez un senior. Lors de la souscription du contrat d’assurance pour votre emprunt, l’assureur demande votre bilan de santé.

Aussi, vous êtes appelé à remplir un questionnaire médical. Cela lui permet de faire une analyse et d’évaluer le risque que vous représentez à ses yeux. Après avoir recueilli les informations nécessaires, la compagnie d’assurance pourra établir votre profil emprunteur. En fonction de cela, elle définira le taux d’assurance emprunteur qu’elle peut vous proposer. 

Comment est fixé le taux d’assurance en fonction de l’âge ?

Avant d’octroyer un emprunt à un client, les banques exigent généralement que ce dernier ait une activité génératrice de revenus et une situation financière stable. Il y a plus de chances pour un jeune emprunteur de trouver une compagnie pour assurer son prêt immobilier. 

En réalité, la probabilité qu’une incapacité de travail, un décès ou une maladie grave survienne à son âge est très mince par rapport à une personne âgée. Lorsque l’âge du souscripteur est élevé, l’assureur prend un grand risque en acceptant de lui offrir un contrat d’assurance pour un prêt immobilier. Par conséquent, le taux d’assurance emprunteur augmente en fonction du niveau du risque. 

À lire aussi :   Guide sur la capacité d'emprunt

Par exemple, pour les personnes âgées de moins de 30 ans, le taux annuel effectif d’assurance (TAEA) est moins élevé que pour les souscripteurs âgés de plus de 50 ans. 

Quelle limite d’âge pour souscrire une assurance de prêt immobilier ?

Il n’existe pas un âge limite au-delà duquel vous ne pouvez plus bénéficier d’une assurance de prêt immobilier. Cependant, obtenir un contrat d’assurance pour un crédit peut s’avérer difficile pour les personnes avancées en âge. Le coût de l’assurance emprunteur peut être très élevé pour un senior, contrairement à un jeune. 

Par ailleurs, la condition sine qua non pour obtenir un contrat d’assurance de prêt immobilier est de trouver une compagnie d’assurance qui accepte votre dossier. La majorité d’entre elles n’est pas disposée à assurer un senior qui a dépassé un certain âge, surtout quand ce dernier est atteint d’une maladie longue durée. 

En outre, il est important de faire une distinction entre l’âge de l’emprunteur au moment de souscrire un contrat d’assurance et celui de cessation des garanties. Par exemple, si vous êtes âgé de 65 ans à la date de la signature du contrat, ce dernier peut prévoir une cessation de l’application des garanties dès que votre âge atteint 75 ans. 

Ceci, bien que le crédit contracté auprès de la banque soit toujours en cours de remboursement. D’ailleurs, les banques n’acceptent pas de vous accorder un prêt si l’assurance emprunteur ne vous couvre pas pendant toute la durée du crédit. 

Toutefois, il est possible de trouver un assureur qui accepte de vous assurer par exemple pendant 20 ans pour un prêt obtenu à l’âge de 60 ans. Mais le taux d’assurance ne sera pas très avantageux. De plus, le coût de l’assurance sera élevé.

➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

Amandine Carpentier
Les derniers articles par Amandine Carpentier (tout voir)