Comparateur assurance de prêt immobilier : meilleurs tarifs ?

Clés maison change de mains

L’assurance emprunteur est la clef qui ouvre la porte du crédit immobilier en France. Divers organismes offrent cette couverture. C’est pourquoi, il est recommandé d’utiliser un comparateur d’assurance de prêt immobilier pour tirer son épingle du jeu. Ainsi, quel est le meilleur taux des assurances de prêt immobilier ? En général, le taux d’assurance varie en fonction de l’âge de l’emprunteur, de son état de santé et du montant total du prêt. Ce guide vous renseigne sur le top 7 des assurances emprunteur par meilleur tarif.

➜ Réalisez des Économies grâce à notre Comparateur Gratuit d’Assurance Emprunteur !

AXA

AXA offre un taux allant de 0,1 à 1,1 %. Tout dépend du profil de l’emprunteur. Cette compagnie d’assurance propose une couverture satisfaisante avec plusieurs garanties. Le délai de franchise proposé varie entre 30 et 120 jours. De plus, l’emprunteur bénéficie d’une minoration de 30 % sur le coût total de l’assurance s’il parvient à rembourser la totalité du prêt avec le concours de son partenaire de vie.

Outre le prêt immobilier, cette assurance pour prêt prévoit le remboursement du crédit immobilier sur une période allant jusqu’à 3 ans. Il existe également une option couverture thérapeutique mi-temps qui s’étend sur 6 mois. Par ailleurs, le capital couvert auprès de la banque peut aller jusqu’à 2 millions d’euros. Quoique souscrire à une assurance chez AXA est attractif, les coûts sont assez élevés.

La compagnie propose diverses garanties telles que celles décès, IPP, IPT, PTIA, maladies psychologiques, etc. Le taux moyen est de :

  • 0,98 % pour un emprunteur âgé de 56 ans
  • 0,49 % pour un emprunteur de 49 ans
  • De 0,45 à 0,46 % pour un emprunteur de 35 à 39 ans
  • De 0,40 à 0,44 % pour un emprunteur de 30 à 34 ans

Generali

assurance prêt immobilier

Generali offre une couverture satisfaisante dès l’âge de 20 ans jusqu’à 85 ans. Son contrat d’assurance couvre les cas de décès, d’IPT, PTIA, IPP, etc. La garantie de décès est valide jusqu’à l’âge de 85 ans, tandis que les garanties d’invalidité permanente et perte totale et irréversible d’autonomie se limitent à 66 ans. La mensualité de franchise varie entre 30 et 180 jours.

Lorsqu’on effectue un comparatif des assurances emprunteur, Generali fait partie des meilleurs. Le taux d’assurance moyen varie en fonction des âges et de l’état de santé :

  • 0,36 % pour un emprunteur âgé de 50 ans
  • 0,16 % pour un emprunteur âgé de 40 ans
  • 0,7 % pour un emprunteur âgé de 30 ans
  • 0,5 % pour un emprunteur âgé de 20 ans
À lire également :   Quel délai de réponse du médecin conseil d'assurance prêt immo ?

Pour une assurance de crédit, l’invalidité et l’incapacité sont calculées en tenant compte du métier de l’emprunteur. S’il survient une mi-temps thérapeutique, toutes les garanties consenties dans le contrat d’assurance sont maintenues.

Metlife

Metlife propose une diversité de contrats d’assurance capable de s’adapter aux besoins de chacun. Que ce soit pour les jeunes, les adultes ou les seniors, il existe plusieurs garanties. Le taux d’assurance chez Metlife varie de 0,1 à 0,7 %.

Toutefois, la validité des garanties IIT et IPT s’arrête à 70 ans. La pratique de plusieurs sports constitue un motif d’exclusion. Par ailleurs, ceux qui exercent une activité à risque ainsi que les fumeurs sont exposés à des prix plus élevés.

BNP Paribas

Le contrat d’assurance emprunteur chez BNP propose un taux allant de 0,34 à 1,26 %. Plusieurs garanties sont offertes (la garantie de décès et la PTIA). Pour les personnes ayant moins de 46 ans, le questionnaire est plutôt simple. Contrairement à la plupart des assurances pour prêt immobilier, cet assureur propose peu d’exclusions.

Ainsi, les personnes qui exercent une profession à risque peuvent bénéficier d’une bonne couverture. Toutefois, les garanties IPT et PTIA ne sont plus valides pour l’emprunteur qui ne travaille pas ou qui a arrêté de travailler. Par ailleurs, sa filiale Cardif impose beaucoup plus d’exclusion et se montre plus rigoureuse.

Si vous arrêtez de travailler, le contrat d’assurance emprunteur ne sera plus effectif. En outre, la couverture des maladies psychologiques exige le respect de plusieurs conditions comme une hospitalisation de 15 jours au minimum. Si vous n’êtes pas satisfait, la loi Lemoine donne toujours la possibilité de résilier le contrat d’assurance.

Crédit mutuel des assurances

Le Crédit Mutuel propose un taux d’assurance emprunteur compris entre 0,24 et 0,59 % du montant total du crédit immobilier. Le coût varie en fonction des personnes et des besoins. Après une étude minutieuse du profil de l’emprunteur, on pourra avoir un taux définitif.

La couverture inclut les garanties de base comme : la garantie de décès, l’ITT, l’IPP (invalidité permanente partielle) et l’PTIA (perte totale et irréversible de l’autonomie). Par ailleurs, on note des garanties complémentaires comme : les garanties pour suicide, pratique sportive ou maladies psychologiques et disco-vertébrales.

Le principal atout de cet assureur est le fait qu’il peut couvrir jusqu’à 600 000 € à un emprunteur âgé de moins de 45 ans avec un questionnaire limité à 5 questions. Toutefois, ces garanties restent limitées. En fait, il n’accorde que 50 % de couverture en cas d’incapacité, sans exercice professionnel. Néanmoins, la délégation d’assurance permet de faire jusqu’à 18 000 € d’économies.

À lire également :   Tout savoir sur l'assurance du Prêt à Taux Zéro (PTZ)

Allianz

assurance prêt immobilier

Chez Allianz, le taux d’une assurance pour prêt immobilier varie de 0,1 à 0,9 %. Le contrat d’assurance emprunteur peut contenir diverses garanties. On y note aussi des garanties innovantes telles que la garantie pour perte d’emploi ou la garantie pour maladie redoutée.

Par ailleurs, ce service d’assurance emprunteur propose une option d’accompagnement en cas de perte d’emploi. Le but est d’aider l’emprunteur à poursuivre le versement des cotisations. La franchise va de 30 à 180 jours.

Toutefois, souscrire à un contrat d’assurance chez Allianz revient à avoir un contrat d’assurance classique. Aussi, plusieurs sports à risque constituent un motif d’exclusion de l’assurance.

CNP

Un contrat d’assurance emprunteur chez CNP est un contrat de groupe. Il est généralement proposé par une banque. En effet, chaque banque négocie son propre contrat et ses propres modalités quand il s’agit du contrat d’assurance CNP. Par exemple, le contrat avec la Banque Populaire implique plus d’exclusions, tandis que le contrat avec la banque Postale semble plus satisfaisant.

Lorsqu’on décide de souscrire à cette assurance emprunteur, il faut regarder de près le capital restant. Il faut aussi prêter attention aux garanties obligatoires, aux différentes exclusions, à l’âge du terme des garanties et aux forfaits. Avant de souscrire à une assurance pour crédit immobilier, il faut toujours demander un devis à son assureur. En fait, cette assurance emprunteur n’est pas très compétitive.

Si vous ne regardez pas tous ces paramètres et que vous souhaitez résilier le contrat, il est possible de le faire à la date d’anniversaire de souscription conformément à la loi Hamon. D’autre part, il existe une nouvelle loi nommée Lemoine qui permet aux souscripteurs à une assurance emprunteur prêt immobilier de résilier le contrat à tout moment à condition d’émettre un préavis de 2 mois.

➜ Réalisez des Économies grâce à notre Comparateur Gratuit d’Assurance Emprunteur !

Amandine Carpentier