Assurance obligatoire ou facultative pour un prêt ?

assurance signée

Un projet immobilier nécessite généralement un gros budget. Si votre épargne ne vous permet pas d’y faire face, le meilleur recours reste la banque ou un autre établissement de prêt. L’organisme exigera alors un certain nombre de documents et de conditions. Parmi celles-ci, il peut y avoir l’assurance emprunteur. Il faut noter que cette exigence est aussi faite au crédit à la consommation ou au crédit personnel. Si certaines banques l’exigent, d’autres n’en font pas une obligation. De plus, l’assurance de prêt immobilier sera exigible à un certain profil d’emprunteur plutôt qu’à un autre. Face à tout cela, il est bien normal de se poser des questions sur la portée réelle de l’assurance de prêt. Est-elle obligatoire ou facultative ? Éléments de réponse ici. 

➜ Réalisez des Économies et Réduisez vos Mensualités grâce à notre Comparateur !

L’assurance prêt immobilier : de quoi s’agit-il ?

L’assurance emprunteur est un contrat d’assurance que proposent plusieurs compagnies d’assurances aujourd’hui. Il s’agit d’une garantie offerte par la compagnie pour le paiement des mensualités d’un prêt immobilier dans les délais prévus par le contrat. De façon générale, c’est un contrat qui rassurera la banque au moment de l’octroi du prêt. 

L’assurance prêt immobilier sera utile dans les situations de perte d’emploi, d’accidents ou de maladies graves pouvant causer une invalidité temporaire ou totale de travail. La baisse de revenus poussera certainement l’emprunteur à ne pas pouvoir faire face à ses engagements financiers. Il y a notamment les mensualités de paiement de son crédit immobilier. Avant de faire une renégociation de crédit, la compagnie prendra en charge le paiement du crédit en cours.

Il faut noter que la banque propose généralement ce type d’assurance aux demandeurs de prêt. Il peut s’agir d’une assurance proposée par un organisme partenaire à la banque. On parle alors d’assurance de groupe. Elle n’est pas obligatoire pour le souscripteur. 

Ce dernier peut alors opter pour une délégation d’assurance. C’est le contrat d’assurance emprunteur qu’il trouvera auprès d’une compagnie externe à la banque. Il aura alors plus de facilité à négocier le tarif et s’assurera des garanties incluses dans le contrat.

D’un autre côté, il y a la possibilité de recourir à une renégociation. Cela est possible lorsque les conditions du premier contrat d’assurance emprunteur ne correspondent plus à la situation actuelle de l’assuré. Ce dernier doit toutefois s’assurer que les garanties du dernier contrat sont au moins équivalentes à celles du premier accord établi.

clé maison

L’assurance prêt immobilier : pour qui ?

L’assurance prêt immobilier est obligatoire pour certains profils d’emprunteurs. Il s’agit notamment de ceux qui n’ont pas une source de revenus stables, les seniors et les personnes qui ont une santé fragile. Pour les personnes dans le dernier cas, la compagnie demande généralement de remplir un questionnaire de santé avant la souscription de l’assurance. 

À lire aussi :   Assurance pour prêt étudiant : obligatoire ? Quel prix ?

Sur la base des maladies et pathologies signalées, il peut être exigé un examen médical complémentaire. Le médecin-conseil établira alors un diagnostic précis et le transmettra à la compagnie en présentant les dangers qui pourraient toucher l’assuré. Pour les personnes à gros risques, il est impératif de prévoir la garantie décès dans ce genre de contrat. 

C’est aussi le cas des seniors, les personnes d’un certain âge dont l’espérance de vie est réduite. D’ailleurs, pour les demandeurs ayant ce genre de profil, il est généralement difficile de trouver un crédit immobilier de longue durée. Les garanties invalidité temporaire et invalidité totale de travail doivent aussi être incluses dans le contrat.

Il est à noter qu’un assuré jeune, en bonne santé et ayant un revenu stable, aura plus de facilité à trouver une assurance emprunteur. Son profil présente peu de risque pour la compagnie. Elle lui proposera même un meilleur taux pour la couverture offerte. À défaut d’essuyer un refus auprès de la compagnie d’assurances, les profils à risques devront payer une surprime.

L’assurance prêt immobilier : les éléments à prioriser dans le choix

La prime assurance est le premier élément à prendre en compte pour le choix de votre assurance emprunteur. Elle est généralement plus élevée pour les profils à risques, notamment ceux qui ont des problèmes de santé et les seniors. Outre le tarif, il est aussi conseillé de vérifier les garanties proposées par la compagnie. 

En d’autres termes, les couvertures doivent correspondre exactement à vos besoins. Par exemple, la garantie accident de travail est indispensable pour une personne qui exerce une activité à haut risque. Il est aussi nécessaire de vérifier les exclusions de garanties avant de souscrire un contrat auprès d’une compagnie. 

Pour vous aider à faire un bon choix, vous pouvez utiliser un comparatif d’assurances en ligne. Mieux, un courtier en assurance emprunteur saura utiliser son carnet d’adresses et user de son expertise pour vous trouver les meilleures propositions.

assurance prêt

Existe-t-il des alternatives à l’assurance de prêt immobilier ?

Retenez que l’obtention d’un prêt quel qu’il soit (immobilier, à la consommation, personnel…) est soumise à la production d’un certain nombre de justificatifs. Ces documents doivent idéalement rassurer la banque prêteuse que vous êtes en bonne disposition pour la solvabilité du prêt. 

À lire aussi :   Pourquoi le taux de l'assurance de prêt immobilier est-il variable ?

À défaut, il faudrait disposer d’une garantie susceptible de couvrir les mensualités de paiement du prêt en cas de difficultés financières. C’est pour cela que la banque exige parfois, une attestation d’assurance de prêt. Certains profils de souscripteurs, notamment ceux à risques, sont tenus à l’obligation de disposer de ce document. 

Cependant, même si cela n’est pas exigé par la banque, vous aurez tout intérêt à souscrire l’assurance de prêt immobilier. Cela vous couvre en cas de coup dur pouvant vous empêcher d’honorer vos engagements de paiement. Sans être obligatoire, l’assurance emprunteur est donc nécessaire à plus d’un titre.

Cependant, il est aussi possible d’obtenir un crédit immobilier auprès d’une banque sans disposer d’une attestation d’assurance de prêt. Il faudra simplement trouver d’autres moyens de rassurer l’organisme prêteur de votre capacité de paiement. Si vous possédez d’autres biens immobiliers ou un quelconque patrimoine, vous pourrez les utiliser pour un nantissement. De même, vous avez la possibilité de déposer une garantie financière pour couvrir un éventuel défaut de paiement.

L’autre alternative à l’assurance prêt immobilier, c’est de trouver une personne ayant un meilleur profil pour être votre garant. Cette personne sera alors celle à contacter en cas de défaut de paiement de vos mensualités.

➜ Réalisez des Économies et Réduisez vos Mensualités grâce à notre Comparateur !

Amandine Carpentier