Qu’est-ce que le crédit vendeur immobilier ?

Clés de maison

Le crédit vendeur est une forme de prêt entre particuliers. Pour ceux qui rencontrent certaines difficultés à accéder à un prêt bancaire, cette option peut être la meilleure solution. Qu’est-ce que le crédit vendeur immobilier ? Il est temps d’apporter quelques éclaircissements sur le sujet.

➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

Qu’est-ce que le crédit vendeur immobilier ?

Le crédit vendeur immobilier est un prêt accordé à l’acheteur d’un bien immobilier par le vendeur lui-même. Ce dernier accepte de ne recevoir qu’une partie du prix de vente de la maison ou de l’appartement (le jour de la vente). Le reste du paiement est alors étalé selon des mensualités, comme avec un prêt immobilier, jusqu’au règlement de l’intégralité du montant. L’opération ne fait intervenir aucun système bancaire. C’est plutôt le vendeur qui prend en charge cette responsabilité. C’est une solution de crédit idéal pour les personnes ayant du mal à choisir une banque pour un prêt immobilier sans apport.

Un exemple de crédit vendeur immobilier, c’est la vente en viager. Dans ce cas, l’acquéreur du bien immobilier verse un premier montant au crédirentier pour l’achat du bien puis verse le reste sous forme de mensualités à vie. À noter que le crédit vendeur immobilier s’opère généralement entre particuliers. C’est une opération qui peut être également adaptée dans un cadre commercial ou en entreprise.

Comment fonctionne un crédit vendeur immobilier ?

Le fonctionnement d’un crédit vendeur immobilier est assez semblable à celui d’une vente à terme. D’abord, l’acquéreur commence par vous verser un premier montant inférieur au prix de la maison ou du bien, puis le reste devra s’effectuer suivant un paiement échelonné ou à terme. L’acheteur peut choisir d’opérer un crédit vendeur sur l’intégralité du prix de la vente ou une petite partie. 

Pour ce qui est du paiement du capital à verser au moment de la vente, il peut souscrire à un emprunt classique ou puiser dans ses fonds personnels. Le reste de la somme pourra être mis en crédit vendeur. Par ailleurs, les deux parties doivent s’entendre sur les modalités de répartition du prix et définir une durée de remboursement. De même, le taux d’intérêt devra être défini tout en restant dans les normes habituelles d’un crédit. Enfin, il faudra nécessairement la présence d’un notaire pour superviser l’opération. La présence de ce dernier s’avère indispensable, surtout dans le cadre de l’élaboration des garanties.

Pourquoi faire un crédit vendeur immobilier ?

Pour l’acquéreur, les raisons de contracter un crédit vendeur immobilier peuvent s’avérer évidentes. Il a la possibilité d’acquérir une maison ou un appartement sans avoir à débourser en une seule fois le prix de la vente. Néanmoins, cette solution présente également des avantages pour le vendeur. Le tout premier concerne la rapidité et la facilité à trouver un acheteur pour vendre son bien immobilier à son prix. 

À lire aussi :   Quel est l'avantage de la date d'anniversaire du prêt immobilier ?

L’exemple de la crise du coronavirus démontre bien que durant les moments de trouble, il peut s’avérer très difficile de trouver un acheteur pour sa maison. Avec une offre énorme et une demande faible sur le marché de l’immobilier, dénicher un candidat souhaitant acheter un bien immobilier au prix demandé s’avère presque impossible. L’acheteur dans ce type de situation est libre de baisser le montant réclamé à sa guise. 

Vous comprendrez ainsi que le crédit vendeur pourrait être un atout important pour séduire un acquéreur en lui proposant un mode de paiement plus facile. De même, vous serez en position de force pour vendre votre bien immobilier au prix fort. C’est-à-dire qu’en échange d’accorder le crédit vendeur immobilier, vous pouvez exiger que vos modalités de ventes soient respectées. Par ailleurs, puisque les mensualités seront définies selon les capacités financières de l’acquéreur, vous serez plus rassurée sur sa solvabilité.

Le seul inconvénient que vous pourriez rencontrer dans ce système serait que l’acquéreur finisse par avoir des difficultés à poursuivre le paiement des mensualités.

Quels sont les éléments importants dans un crédit vendeur immobilier ?

immobilier

Pour que le processus de mise en place d’un crédit vendeur immobilier se déroule dans de bonnes conditions, il est primordial que certains éléments soient pris en compte.

Les capacités financières de l’acquéreur

En tant que vendeur, vous devez toujours vous assurer des capacités financières de votre acheteur avant de lui accorder un crédit. Cela vous permettra d’avoir une idée sur les mensualités à définir et sa capacité de remboursement. L’acheteur doit, de son côté, savoir calculer son taux d’endettement bancaire pour évaluer ses capacités à régler les mensualités.

Le montant du crédit vendeur immobilier

Il faut savoir que le montant du crédit vendeur ne se limite qu’entre 30 % et 50 % du prix total du bien. L’acquéreur devra verser le capital restant au comptant le jour de la vente. Il est important que les deux parties parviennent à se mettre d’accord sur le montant à payer afin que le remboursement soit plus facile.

Le taux d’intérêt

Comme c’est le cas avec tout crédit, l’acheteur doit nécessairement s’acquitter d’un taux d’intérêt. Ce dernier devra également se négocier entre les différents acteurs. L’idéal serait de définir un taux qui comble les attentes du vendeur sans pour autant compromettre la capacité de paiement de l’acquéreur. Dans la majorité des cas, il est défini selon les standards appliqués dans la banque.

La durée de remboursement

Contrairement à celle des banques, la durée de remboursement d’un crédit vendeur immobilier est assez courte. Elle dure entre 1 an et 5 ans pendant qu’un prêt bancaire immobilier peut se rembourser sur 10 ans, 15 ans, voire 20 ans. Cela est essentiellement dû au fait qu’il s’agisse d’un accord entre particuliers. 

L’acte notarié

Le crédit vendeur immobilier est un contrat élaboré et signé par un notaire. Il ne s’agit pas d’un simple accord basé sur la confiance. La présence du notaire permet de faciliter la définition des termes de l’acte par les deux parties.

À lire aussi :   Négocier son assurance de prêt immobilier : comment procéder ?

Les garanties

Pour s’assurer que le crédit vendeur sera remboursé dans tous les cas, le vendeur peut exiger certaines garanties. Il peut s’agir d’une caution, d’une hypothèque ou alors de nantissement. Par ailleurs, le vendeur a la possibilité d’ajouter une clause dans le contrat lui donnant le droit de le résilier en cas de non-paiement.

Comment peut-on souscrire à un crédit vendeur immobilier ?

Souscrire à un prêt immobilier n’est pas toujours chose facile. De nombreuses demandes font l’objet de refus pour diverses raisons. Par exemple, si les revenus sont insuffisants ou que l’apport est inexistant, les banques estiment que les fonds sont trop fragiles pour faire bénéficier d’un prêt immobilier au client. Certaines personnes tout de même désireuses d’être propriétaire ont recours à un crédit vendeur immobilier. Ce système d’emprunt se fait de particulier à particulier. C’est le vendeur lui-même qui accorde un prêt à l’acheteur. De cette façon, des personnes arrivent à acheter un appartement ou une maison sans forcément passer par un établissement financier. Cependant, il est très important de bien se renseigner au préalable sur les conditions d’emprunt.

Avoir recours au crédit vendeur immobilier, c’est s’assurer quoiqu’il en soit de pouvoir le rembourser dans son intégralité. Bien qu’avantageux pour le vendeur éprouvant des difficultés à vendre son bien et l’acheteur n’ayant pas pu contracter un prêt à la banque, il est tout de même primordial que toutes les conditions soient réunies avant de se lancer dans ce type d’investissement. Il faudra par exemple calculer votre taux d’endettement, vos capacités financières, le montant, la durée de votre crédit ainsi que le taux d’intérêt. Il s’agit des mêmes éléments de souscription d’un prêt effectué dans une banque mais auprès d’un particulier. Les modalités de vente doivent être clairement définies afin de sécuriser l’achat pour le vendeur comme pour l’acheteur. 

Un site immobilier spécifique à ce type de transaction existe. Pour en savoir plus sur ce site immobilier, le meilleur moyen est de vous y rendre ! Vous y trouverez toutes les informations à ce sujet, ses règles, ses actualités ainsi que de nombreux conseils. Vous aurez même la possibilité de faire une simulation ou un devis en ligne. Si vous êtes intéressé par le crédit vendeur immobilier, le mieux c’est encore de se renseigner pour acquérir votre bien en toute sécurité.

➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

Amandine Carpentier
Les derniers articles par Amandine Carpentier (tout voir)