Comment fonctionne le rachat du crédit conso ?

guide credit consommation

Parfois, les dettes s’entassent et les mensualités deviennent un peu trop difficiles à gérer pour un client. Il se retrouve alors dans une situation de détresse, ne sachant pas à qui s’adresser pour rembourser ses différents crédits. Une solution existe, mais elle reste à utiliser avec prudence : il s’agit du rachat de crédit à la consommation. Des établissements offrent de racheter le crédit, puis de regrouper tous les emprunts que l’individu possède. Mais est-ce vraiment avantageux pour le client ?

➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

Comment fonctionne le rachat de crédit à la consommation ?

Le rachat de crédit à la consommation est un échange de prêts dont le principe est de regrouper tous les crédits actuels d’un client, puis d’établir une durée de remboursement à taux d’intérêts. Ce dernier est apte à être remboursé dans une période généralement comprise entre une année et 12 ans. Les mensualités peuvent être allégées, mais cela signifie que la durée d’emprunt est alors allongée encore plus.

Des banques spécialisées émettent le capital nécessaire. Bien entendu, pour assurer le remboursement, les mensualités sont alors prélevées sur le compte de l’emprunteur une fois par mois automatiquement. Le retrait de l’ancienne échéance implique systématiquement la hausse du coût total. Cependant, le prix de l’opération en question et le rachat de crédit sont facilités par l’application du taux annuel effectif global unique ou TAEG. En outre, un petit détail est à prendre en considération :

  • Le rachat de crédit de consommation est une option si votre prêt hypothécaire total est inférieur à 60 % ;
  • Ce dernier perd sa nature de “crédit de consommation” s’il est composé de >60% de prêts immobiliers.

En ce sens-là, le remboursement est traité comme un prêt immobilier, quel que soit le statut du solde créditeur dans le prêt total. Le crédit est accordé aux emprunteurs avec une période de réflexion de 10 jours avant d’accepter un remboursement. Dans le cadre de ces fonds, l’établissement prêteur est tenu d’autoriser l’utilisateur de la carte de débit. Le délai de rétractation est de 14 jours après la signature du formulaire de crédit conso. Cela permet aux propriétaires et aux locataires d’inclure toutes leurs hypothèques actuelles ainsi que les hypothèques de leurs prêteurs hypothécaires existants.

À lire aussi :   Comment faire un rachat de crédit si FICP et locataire ?

Rachat et regroupement de crédits à la consommation

Idéalement, vous ne devriez pas dépasser 1/3 de vos revenus pour demander le rachat d’un crédit. Alors, le regroupement de crédits est sans aucun doute une option proposée par les sociétés financières comme solution pour diverses dettes. Cependant, le revers de la médaille dans cette option affecte généralement les chiffres actuels dont vous disposez. En conséquence, vous serez moins serré en termes de mensualités, mais avec des délais de remboursement prolongés. Les options disponibles sont déterminées par le marché. Et il est rare de percevoir la même redevance mensuelle lors de la réduction du crédit en question.

Enfin, assurez-vous d’étudier attentivement votre dossier et le potentiel de vos dettes. Car apprendre à utiliser le rachat de crédit de consommation est le meilleur moyen de couvrir vos arrières. Une dernière précision avant de clore l’article : la loi stipule que les prêteurs doivent toujours fournir des informations sur la prolongation et le coût total du regroupement de crédit. Donc, si vous ne recevez aucune information à ce sujet, demandez des explications à l’établissement avant de signer quoi que ce soit.

➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

Amandine Carpentier
Les derniers articles par Amandine Carpentier (tout voir)