Tout savoir sur le rachat de crédit renouvelable

Points d'interrogation sur fond bleu

Chaque année, la Banque de France reçoit un nombre important de dossiers de surendettement. Cette situation inquiète, mais diverses solutions existent pour changer un tant soit peu les choses. L’une des solutions disponibles est le rachat de crédit proposé par les organismes de crédit. Il est particulièrement utile lorsque la charge des remboursements mensuels devient trop lourde à régler.

➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

Le rachat de crédit renouvelable est aussi pris en compte dans cette mesure. Dans la pratique, il sera question de procéder au regroupement de l’ensemble des crédits en un seul. Comment fonctionne réellement le rachat de crédit renouvelable ? Découvrez en détail toutes les réponses ici.

En quoi consiste le rachat de crédit renouvelable ?

Le rachat de crédit renouvelable est une option d’allègement permettant à l’emprunteur de réunir ses prêts en un crédit unique. L’avantage principal est qu’il aura désormais une seule mensualité à régler et non plusieurs. Celle-ci sera bien évidemment beaucoup moins importante et donc plus facile à payer grâce à l’allongement du délai de remboursement.

En réalité, le crédit renouvelable, encore appelé crédit revolving, est un prêt à la consommation tout particulier. Sa différence avec les autres crédits est qu’il est accordé de façon automatique lorsque les fonds sont utilisés par l’emprunteur. Le paiement en plusieurs fois du montant de ce crédit à la consommation devient plus facile.

Le montant maximum du crédit renouvelable ou crédit revolving est fixé à 75 000 euros. Le regroupement de prêt obtenu grâce au rachat de crédit reste très pratique et permet de gérer votre budget le plus simplement possible. Il n’est pas très difficile de trouver un organisme qui accepte facilement un rachat de crédit

En optant pour le rachat du crédit renouvelable, l’emprunteur bénéficie directement d’un tout nouveau contrat de prêt. Le regroupement des emprunts pris en compte est donc géré par le même établissement. Il est important de remarquer que cette démarche va entraîner une augmentation du coût total du crédit.

Le rachat de crédit renouvelable représente pour de nombreux emprunteurs la meilleure solution pour avoir un budget équilibré et surpasser les difficultés financières. Le surendettement est en général le problème qui pousse les consommateurs à faire recours à cette solution. 

À lire aussi :   Rachat de crédit si fiché Banque de France : possible ?

Comment faire racheter un prêt renouvelable ?

Avant d’engager les démarches pour le rachat de votre crédit renouvelable, il est important de faire d’abord une estimation. Vous pourrez ainsi faire une simulation de rachat de votre crédit directement en ligne pour avoir une idée claire. Ceci vous permettra d’avoir une première idée sur la mensualité réduite et la durée possible pour le remboursement.

Si après la simulation, vous êtes convaincu, vous pourrez demander en ligne le rachat de crédit renouvelable. Si votre dossier est accepté, l’organisme vous proposera un plan de financement correspondant à vos attentes. Les dossiers sont étudiés selon divers critères comme votre situation personnelle, vos revenus, votre situation professionnelle, etc.

Lorsque vous signez un contrat avec la banque, cette dernière se chargera d’entrer en contact avec vos créanciers. Elle va rembourser le montant que vous leur devez encore. Après la clôture des crédits et le déblocage des fonds, vous aurez un prêt bancaire ordinaire à charge. Le remboursement se fera chaque mois par le versement d’un certain montant déjà fixé à l’avance.

Ce montant est prélevé automatiquement dès que vous recevez vos revenus du mois. Bien que cela semble très simple, il y a de nombreux pièges à éviter en rachat de crédit.

Pourquoi est-il important de comparer avant de procéder au rachat de crédits renouvelables ? 

Il existe de nombreuses offres pour le rachat de crédit renouvelable, mais toutes ne sont pas équivalentes. Comme pour les autres crédits, il est important de comparer plusieurs propositions pour avoir le meilleur prêt. Autant le coût de l’assurance, les garanties, le taux d’intérêt et autres sont à prendre en considération pour comparer. Ainsi, vous signez le contrat uniquement lorsque la proposition vous convient parfaitement.

Pour cela, il est souvent conseillé de prendre tout son temps et de bien se renseigner. Si vous avez du mal à vous retrouver dans tout cela, certains professionnels pourront vous aider. Ils pourront rechercher pour vous les meilleures opportunités ou vous conseiller sur les décisions à prendre. Les comparateurs en ligne seront également d’une grande aide pour vous. 

Rachat de crédit renouvelable : quelles sont les erreurs à éviter ?

Il est plutôt facile de trouver des offres de rachat de crédit qui paraissent très intéressantes. Bien que cela soit une solution pour faciliter la tâche à l’emprunteur, certaines erreurs sont à éviter. Il est toujours utile de les prendre en compte pour éviter les situations désagréables. Chaque point concernant le rachat du crédit renouvelable doit être étudié minutieusement étape par étape. 

Choisir une durée de remboursement trop importante

Il est vrai qu’un délai de remboursement de crédit sur une longue durée est efficace pour réduire le montant des mensualités. Toutefois, l’allongement de cette durée risque de faire évoluer davantage le coût du crédit. Les mensualités supplémentaires vont, en effet, entraîner de nouveaux intérêts qu’il faudra payer. En fonction du montant déjà en jeu, cela peut être très important et atteindre plusieurs centaines, voire des milliers d’euros.

À lire aussi :   Quelle banque choisir en 2022 pour un rachat de crédit ?

Ne pas prendre en compte les frais bancaires relatifs au rachat de crédit

De nombreuses personnes s’engagent dans le rachat de crédit sans vraiment considérer les frais à régler. C’est une erreur à éviter pour ne pas avoir à faire face à une mauvaise surprise. Il y a généralement certains frais que l’emprunteur doit supporter, et il est nécessaire de bien se renseigner à ce sujet. 

Parmi ces frais, on retrouve par exemple des frais de dossier, ou encore des pénalités de remboursement. Ils peuvent vous amener à supporter un coût de rachat encore plus important. C’est pourquoi il est essentiel de vous informer sur tous les frais possibles afin de déterminer si vous pourrez supporter le rachat. 

Banaliser les gains sur l’assurance-crédit

Pour un contrat de prêt, la banque propose généralement une assurance dans le cadre du rachat. Cependant, il est recommandé de ne pas opter pour une assurance de groupe sans comparer les taux proposés dans le cadre du rachat. Cette comparaison doit être réalisée avec les propositions faites par d’autres établissements de crédit. L’organisme prêteur ne peut pas s’opposer à ce que l’emprunteur délègue son assurance. 

Négliger le nouveau taux d’emprunt 

Pour que l’opération profite à l’emprunteur, un différentiel d’au moins 1 %, en dehors de l’assurance est nécessaire. Celui-ci est considéré entre le taux de rachat et le taux moyen des précédents crédits. Il est également très utile de faire attention au taux proposé. Pour avoir à charge une mensualité constante, les offres à taux fixes sont plus indiquées. Celles avec des taux variables vont évoluer avec le temps, ce qui n’est pas toujours en votre faveur.

➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

Amandine Carpentier
Les derniers articles par Amandine Carpentier (tout voir)