Rachat de crédit : qui accepte facilement ? Quelles banques ?

Banquiers

Pour faire un rachat de ses crédits, il est important de s’assurer que les conditions proposées par le prêteur sont avantageuses. Entre autres, il faut que le taux du prêt restructuré soit plus bas que celui de la moyenne des autres emprunts en cours. De plus, la mensualité de remboursement doit vous permettre d’avoir un reste à vivre important. En clair, la restructuration des dettes par un rachat de crédit doit vous permettre de faire une meilleure gestion de vos finances. Pour cela, vous ne devriez pas vous tourner vers n’importe quelle banque. D’ailleurs, lorsque votre profil emprunteur n’est pas vraiment sans risque, vous ne recevrez souvent pas un avis favorable des institutions bancaires. Alors, quelle banque accepte de faire facilement des rachats de crédit ? Voici donc des établissements bancaires que vous pourriez contacter pour une telle opération.

➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

Les banques spécialisées en rachat de crédit

Le meilleur moyen d’obtenir un regroupement de ses crédits, c’est de se tourner vers une banque spécialisée. Cette institution vous proposera alors une formule adaptée à votre situation. Si vous êtes fiché au FICP, un établissement spécialisé vous permettra d’obtenir un rachat de crédit pour FICP

Selon votre situation personnelle, une garantie pourra être exigible. Par exemple, l’emprunteur fiché FICP qui est propriétaire de son logement pourra opter pour le crédit hypothécaire. Cela rassurera le prêteur de sa capacité de remboursement. Les organismes spécialisés proposent plusieurs types de rachat de crédit. 

Il y a par exemple le regroupement de prêts à la consommation. Cela inclut les prêts auto/moto, les crédits personnels, les crédits renouvelables, les prêts travaux ou à taux zéro. De même, si vous avez un découvert bancaire de plus d’un mois et que cela se transforme en crédit conso, cela peut être regroupé en un seul emprunt. Contactez donc un établissement bancaire spécialisé dans ce type de rachat.

D’un autre côté, les organismes de prêt spécialisés vous offrent le rachat de créditimmobilier. Comme référence, vous pouvez vous tourner vers les enseignes comme : Cofidis, ING Direct, Cetelem et Carrefour Banque. Sofinco est aussi un acteur du crédit spécialisé dans le regroupement des dettes.

Les banques traditionnelles

En France, plusieurs banques traditionnelles proposent le rachat de crédit. Vous pouvez donc vous tourner vers ces adresses pour choisir votre rachat de crédit immobilier par exemple. En effet, le premier réflexe lorsque vous avez un projet de regroupement de prêts, c’est d’en discuter avec votre banque. 

À lire aussi :   Rachat de crédit pour interdit bancaire FICP, c'est possible ?

Le conseiller vous aidera donc à faire une simulation de votre situation afin de vous donner les conditions du prêteur par rapport à votre demande. Si ces conditions ne sont pas favorables pour vous ou si le prêteur refuse la demande de rachat, il faudra renégocier auprès d’autres institutions bancaires.

Il importe toutefois de vous renseigner sur les pièges à éviter en rachat de crédit. Il faut notamment considérer le taux d’intérêt et la durée du nouveau prêt. C’est là que l’intervention d’un courtier sera nécessaire. C’est l’intermédiaire des opérations bancaires qui met à contribution, son expertise pour étudier les contrats des prêteurs. 

Son intervention vous aide à trouver le contrat de rachat que vous souhaitez avoir à un taux avantageux. Les banques traditionnelles qui incluent le rachat de crédit dans leurs offres en France sont nombreuses. Cependant, certaines enseignes se démarquent nettement de la concurrence. 

On peut citer entre autres : la Banque Postale, la Banque Populaire, le Crédit Agricole. Sur la liste, on retient également la Société Générale, le Crédit Foncier et le CIC. Tous ces établissements bancaires proposent le regroupement de crédits à leurs clients.

Les banques en ligne

Les banques virtuelles sont aussi des adresses fiables pour bénéficier de la renégociation de vos dettes. L’avantage de recourir aux services de ces enseignes, c’est la célérité du processus. En quelques clics, vous pouvez déjà faire une simulation sur le site du prêteur. 

Vous pourrez ainsi choisir l’offre qui correspond à votre profil emprunteur. Le processus est de même digitalisé et limite ainsi, les tracasseries. Il faut dire que le courtier pourra aussi vous aider ici. Par ailleurs, la banque en ligne met souvent à la disposition du souscripteur, un conseiller. 

Ce sera l’interlocuteur unique grâce auquel vous pourrez discuter de toutes les questions relatives au regroupement demandé. De même, après avis favorable du prêteur, le conseiller pourra continuer à vous soutenir. Par exemple, pour un report de mensualité, le conseiller sera un intermédiaire entre le prêteur et vous. Comme recommandation d’organisme de prêt en ligne, il y a Fortuneo qui propose le rachat de crédit. 

Les particuliers et le rachat de crédit

À défaut de vous tourner vers les banques, vous pouvez aussi opter pour le rachat de crédit entre particuliers. Cette opération s’appelle « crowdlending » et concerne essentiellement le crédit à la consommation. Ce genre de contrat est basé sur la confiance, et cela est autorisé par la loi. 

À lire aussi :   Rachat de crédit professionnel : comment ça marche ?

Toutefois, cela nécessite généralement le dépôt d’une garantie. Le principe reste identique à celui du regroupement fait avec une banque. Ici, vous avez le financement nécessaire pour payer les dettes que vous avez en cours. Vous pouvez aussi disposer de ressources pour le financement d’un projet. Cependant, le taux appliqué pour ce prêt ne doit pas excéder le taux d’usure de la banque.

Il importe toutefois de rappeler que le rachat de crédit entre particuliers doit aussi faire l’objet d’un contrat signé entre les deux parties. Pour l’authenticité du document, il serait avisé de le faire en présence d’un notaire. Pourquoi ne pas aussi associer votre courtier au processus ? Ce dernier pourra alors vous aider à étudier le document, et ainsi à éviter les pièges liés au rachat de crédit.

Quel que soit le moyen que vous trouvez pour faire le regroupement de votre prêt bancaire, vous gagnerez à souscrire une assurance. En effet, il est question d’un nouveau crédit et en tant que tel, le regroupement répond aux mêmes exigences que les crédits traditionnels. Pour cela, l’assurance crédit vous couvre en situation d’incapacité de remboursement.

Face à une situation d’invalidité temporaire ou permanente, l’assureur prendra en charge les mensualités de remboursement. Toutefois, il faudra vérifier la prime de l’assurance et la comparer aux offres du marché à couvertures égales. L’assurance est aussi une forme de garantie pour le prêteur qui accordera alors plus de crédibilité à votre dossier de demande de crédit.

➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

Amandine Carpentier
Les derniers articles par Amandine Carpentier (tout voir)