Ma banque peut-elle me faire un rachat de crédit ?

vu contre plongé de building

Faire racheter ses crédits par sa banque permet de les regrouper pour régler plus facilement ses dettes en une seule fois. Pour cela, il faut au préalable trouver l’établissement financier idéal. Ceci nécessite de comparer les offres afin de choisir celle qui correspond le mieux à ses besoins. Plutôt que de rechercher un autre organisme de prêt, certains préfèrent demander directement à leur banque. Cependant, cette dernière peut-elle réellement racheter les prêts de ses clients ? Si oui, à quelles conditions ? Que faire en cas de refus de la banque ? Élément de réponses dans la suite de cet article.

➜ Réalisez des Économies et Réduisez vos Mensualités grâce à notre Comparateur !

Est-il possible de négocier un rachat de crédit avec sa banque ?

Avant d’effectuer une demande de rachat de crédit auprès de sa banque, il faut au préalable vérifier si cela est possible. Fort heureusement, la loi française autorise toute banque à racheter les prêts de ses clients. Il faut toutefois souligner que l’organisme a également le droit de refuser de regrouper les crédits s’il vous juge insolvable. Pour bénéficier de cette offre, vous devez, en effet, convaincre votre banque.

Pour cela, il faut contacter votre conseiller financier au sein de l’institut bancaire et lui faire part de vos besoins. Si vous êtes éligible pour la demande, il vous aidera à constituer votre dossier. Celui-ci sera ensuite étudié par l’organisme financier. Si vous remplissez les conditions de prêt et êtes capable de rembourser vos dettes, la banque acceptera la restructuration.

Dans le cas échéant, il faudra alors trouver une autre solution. Vous avez le choix entre procéder à un rachat de crédit entre particuliers et contacter un établissement financier qui accepte facilement un rachat de crédit.

Quels sont les critères observés par la banque pour le rachat de crédit ?

En rachetant vos prêts (immobilier, à la consommation), la banque effectue un investissement sur le long terme. Avant le rachat, elle doit donc s’assurer que vous êtes sérieux, digne de confiance, et surtout solvable. Pour cela, elle se base sur quelques critères afin d’étudier votre dossier de demande de restructuration des crédits.

banquier qui calcul

La solvabilité

En premier lieu, votre institut financier s’assure que vous êtes en mesure de rembourser l’emprunt. Pour y arriver, vous devez, en effet, avoir une source de revenus fiable et durable. De plus, la somme de vos revenus doit être suffisante pour payer les mensualités.

À lire aussi :   Fonctionnement du rachat de crédit auto pour emprunt voiture

Les banques estiment que vous êtes solvable lorsque vous pouvez utiliser 33 % de vos revenus pour rembourser vos dettes sans manquer d’argent par la suite. Dans le cas échéant, elles ne pourront pas vous accorder leur confiance et la demande de rachat sera rejetée.

La situation bancaire

Votre situation bancaire est aussi un des critères les plus importants pris en compte par les établissements d’octroi de crédit. Ceux-ci s’intéressent à l’historique de votre compte. Le but est d’analyser la gestion de vos finances et de vérifier si vous êtes à découvert. En cas d’anomalie au niveau de votre compte, vous ne réussirez pas à convaincre l’institut bancaire de racheter vos crédits.

Étant donné qu’il s’agit de votre propre banque, la vérification de la situation bancaire est simplifiée. Il faut donc éviter les dépenses superflues pour convaincre plus facilement sa banque.

Le type de crédits à racheter

Le principe de la restructuration de crédits est de regrouper les prêts et d’ajuster les taux. Ils doivent donc être plus de deux. Néanmoins, certains types de dettes ne sont pas pris en compte par le regroupement. C’est le cas des crédits professionnels et des dettes de jeu. Le rachat de crédit concerne entre autres le prêt immobilier, personnel ou encore à la consommation.

L’organisme analyse également le montant restant à payer pour votre crédit immobilier ou personnel. C’est indispensable pour fixer le taux d’intérêt adéquat.

Les garanties présentées

Dans certains cas, l’institut bancaire exige certaines garanties avant le rachat du crédit. Elles servent à le protéger en cas de non-remboursement. En fonction de votre profil, les garanties peuvent représenter une hypothèque ou une caution. Il faut souligner que présenter des garanties permet de mieux négocier le rachat de vos crédits.

courtier qui calcul rachat credit

Comment s’effectue la demande de rachat de prêt à sa banque ?

La démarche pour une demande de rachat de crédit est très simple. Elle est d’autant plus rapide lorsque le prêteur est votre propre banque. En effet, il suffit de contacter cette dernière pour amorcer la procédure. Vous pouvez entrer en contacter avec elle en ligne, par courrier ou encore par le biais de votre gestionnaire de compte. La dernière option est plus recommandée, car elle permet de faciliter les échanges.

À lire aussi :   Rachat de crédit et surendettement : comment faire ?

L’étape suivante consiste à constituer son dossier de demande. Il doit comporter certaines informations afin de faciliter l’étude de faisabilité du projet. Il s’agit par exemple des justificatifs d’identité, de revenus, des tableaux d’amortissement et bien d’autres. L’idéal serait de demander de l’aide à un spécialiste du domaine pour vous aider dans la démarche.

Grâce à son expérience, il vous aidera à constituer un dossier de demande plus solide. Il peut également aider dans les négociations du taux d’intérêt et de la durée de l’emprunt. Si la demande est acceptée, l’institut bancaire fera une offre de rachat. Il ne reste ainsi qu’à finaliser la démarche avec les signatures des documents administratifs par les deux parties.

Que faire lorsque sa banque refuse de racheter ses crédits ?

Si le projet de restructuration de vos crédits ne convient pas à la banque, elle peut refuser la demande. Une alternative est de procéder à un rachat entre particuliers. Il y a toutefois quelques risques pour ce type de procédure. La solution la plus fiable est de contacter un autre organisme de financement.

La plupart du temps, ce dernier vous fera une meilleure offre. Il peut par exemple proposer un taux d’intérêt plus intéressant que votre banque afin de vous inciter à souscrire. L’avantage est qu’il n’est pas nécessaire d’effectuer une nouvelle domiciliation bancaire au préalable. Le prêteur solde toutes vos dettes et devient votre unique créancier. Il ne vous reste plus qu’à le rembourser en payant régulièrement vos mensualités.

En somme, retenez que votre banque a la possibilité de vous faire un rachat de crédit. Il faut pour cela suivre la procédure de demande et remplir les conditions exigées. Si vous le souhaitez, vous pouvez également avoir recours à une autre solution de financement.

➜ Réalisez des Économies et Réduisez vos Mensualités grâce à notre Comparateur !

Amandine Carpentier