Tout savoir sur le rachat de crédit

montant maximal rachat de crédit

Des offres de crédits abondantes et la facilité de souscription incitent le consommateur à multiplier les crédits ; du crédit automobile au prêt à la consommation pour faire des travaux, en passant par le crédit renouvelable et l’emprunt immobilier.

Le consommateur est tenté de recourir à ce mécanisme d’argent immédiatement disponible pour un grand nombre d’achats. Toutefois, un crédit, même à faible taux, engage celui qui y souscrit et doit être remboursé.

➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

Qu’est-ce que le rachat de crédits ?

C’est un mécanisme qui permet de réunir toutes les dettes découlant de plusieurs crédits en une seule dette. L’intérêt est de réduire les mensualités de remboursement, avec une mensualité unique versée à un seul organisme ou banque.

Par exemple, si vous réglez mensuellement 200 euros de crédit automobile, 1 000 euros d’emprunt immobilier au titre du remboursement de votre résidence principale, et 150 euros pour un crédit à la consommation, vous pourriez être tenté de faire appel à l’un des nombreux organismes offrant le regroupement de vos crédits.

Les offres foisonnent, et on pourrait vous proposer, au lieu des 1 350 euros que vous déboursez mensuellement, un remboursement unique de 950 euros mensuels. Ce remboursement sera versé à un seul organisme qui aura racheté vos 3 crédits que vous aviez souscrits. Vous ne deviendrez plus débiteur que d’un seul organisme de crédit.

Le remboursement mensuel n’est pas la seule variable à prendre en compte

Si l’organisme de crédit vous propose un allègement du total de vos mensualités, c’est qu’il va le répercuter ailleurs, souvent en augmentant le taux du crédit, toujours en allongeant la durée du remboursement.

Vigilance pour tout rachat de crédit, la comparaison doit se faire sur la somme totale que vous aurez à rembourser, donc le coût du crédit, intérêts compris, et non sur la mensualité que vous remboursez.

À lire aussi :   Rachat de crédit entre particuliers : est-ce risqué ?

Sans compter qu’en cas de regroupement, des frais de dossier et parfois des frais de courtage seront appliqués, ce qui augmentera encore la note totale.

Quelle comparaison faire ?

En simplifiant, s’il vous reste 1 an avant la fin du remboursement de vos 3 crédits, on arrive à un total de 16 200 euros à débourser sur les 12 mois à venir.

Si l’organisme de rachat de crédit vous propose 950 euros mensuels sur 24 mois, incluant les frais de dossiers et de courtage, certes les mensualités seront plus faibles, mais le coût total dû sera de 22 800 euros.

Pour vous aider dans votre décision, lors du rachat de crédit, il vous sera remis un document permettant de visualiser les montants des crédits en cours et celui du regroupement proposé.

Quel montant maximum ?

Depuis la loi Lagarde de 2010, le montant maximal pour un crédit à la consommation est désormais de 75 000 euros. Par contre, le prêt destiné à regrouper plusieurs crédits peut tout à fait être supérieur à ce montant, si un crédit immobilier figure dans le rachat de crédit. Le plafonnement à 75 000 euros ne s’applique qu’en cas de rachat de plusieurs crédits à la consommation.

Pour quelle durée maximale ?

Selon les crédits concernés, la durée ne pourra excéder 12 ans pour un regroupement de crédits à la consommation, mais pourra aller jusqu’à 35 ans pour un rachat de crédit immobilier, sous réserve de l’âge de l’emprunteur.

Opter pour le regroupement de crédit, c’est souvent choisir des mensualités plus faibles, mais en contrepartie, un allongement de la durée de remboursement des sommes dues. Si le rachat ne concerne que des crédits à la consommation, le montant maximal sera de 75 000 euros. Ce montant pourra être dépassé si un crédit immobilier est concerné par ce rachat. À un montant aussi élevé, le spectre du surendettement peut se profiler.

À lire aussi :   Comment se passe un rachat de crédits sur une banque en ligne ?
➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

Amandine Carpentier
Les derniers articles par Amandine Carpentier (tout voir)