Rachat de crédit et surendettement : comment faire ?

Contrat de rachat de crédit

Être surendetté a une influence négative sur les demandes de prêt auprès des banques et autres organismes financiers. Les banques ont en effet du mal à accorder leur confiance à des emprunteurs qui présentent des risques en ce qui concerne le remboursement de leur crédit. Il existe heureusement une solution assez simple qui permet de regrouper ses crédits en un seul : le rachat de crédit. Pour en bénéficier, il faut toutefois remplir quelques conditions. Que faut-il alors faire ? Est-il possible de regrouper ses crédits en situation de surendettement ? Comment s’y prendre pour y arriver ? Voici tant de questions que vous vous posez certainement et auxquelles vous obtiendrez des réponses ici.

➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

Que faire en cas de surendettement ? 

Une personne est déclarée en surendettement lorsque ses revenus ne suffisent plus à couvrir l’ensemble de ses charges. Celles-ci comportent les mensualités à payer pour le remboursement des éventuels crédits contractés. Il peut s’agir par exemple d’un prêt immobilier ou d’un crédit à la consommation. 

La solution la plus simple pour éviter un surendettement trop important est de faire un rachat de ses crédits. Elle consiste à regrouper tous les prêts effectués en un seul. De cette manière, l’emprunteur n’a qu’un unique créancier auquel il verse des mensualités moins élevées. L’avantage est que le remboursement s’effectue sur une plus longue durée avec un meilleur taux d’intérêt. 

Pour cela, il faut contacter un institut financier qui accepte facilement pour un rachat de crédit. C’est le meilleur moyen d’avoir plus de chances d’obtenir une réponse favorable à sa demande. Vous pouvez également procéder à un rachat des crédits par un particulier. Il faut toutefois veiller à ce que le taux d’intérêt fixé ne soit pas supérieur au taux d’usure autorisé. 

Le rachat de crédit est-il possible pour un emprunteur en surendettement ? 

En France, il est interdit aux institutions bancaires d’octroyer des crédits à une personne surendettée. Sa situation financière ne lui permet pas en effet de rembourser les prêts effectués. Il faut souligner qu’elle détermine par ailleurs si un rachat de crédit peut lui être accordé ou non. 

À lire aussi :   Fonctionnement du rachat de crédit auto pour emprunt voiture

En effet, le surendettement de l’emprunteur est évalué par la Banque de France. S’il n’est pas reconnu, ce dernier peut toujours regrouper ses crédits. Pour le faire, il doit trouver l’établissement idéal et suivre la démarche pour la demande de rachat de crédit. 

Il peut arriver que l’emprunteur soit inscrit au FICP. Dans ce cas de figure, il doit se rapprocher des organismes spécialisés dans l’octroi de crédit pour les personnes fichées. L’idéal serait de bien se renseigner au préalable sur le rachat de crédit et FICP. Il aura ainsi une idée de la démarche à suivre, des conditions à remplir et des garanties à présenter pour un regroupement de crédits. 

Quels organismes contacter pour regrouper ses prêts en surendettement ? 

Il est conseillé de faire sa demande de rachat de crédit avant de se retrouver en surendettement. Pour éviter d’être en interdit bancaire, il faut rapidement trouver un établissement financier qui accepte de racheter ses crédits. En tant qu’emprunteur, vous avez le choix entre plusieurs possibilités. 

La première consiste à faire sa demande auprès de sa propre banque. C’est un excellent moyen de faciliter les démarches. En effet, votre banque est la première informée de votre situation financière. De plus, elle aura plus de facilité à vous faire confiance étant donné votre statut de client. Néanmoins, il arrive que certaines banques refusent tout rachat de crédit à cause d’un risque trop élevé. 

Dans ce cas, vous pouvez faire appel à un organisme spécialisé dans les rachats de crédits pour les personnes en difficultés financières. Il en existe un très grand nombre qui regroupe les prêts des emprunteurs fichés au FICP. Pour bénéficier de cette offre, il faut impérativement remplir quelques conditions. L’établissement financier peut aussi exiger des garanties avant de racheter les crédits. 

Comment bénéficier d’un rachat de prêt en surendettement ? 

La démarche pour bénéficier d’un rachat de prêt est très simple. Il suffit de bien suivre les différentes étapes pour augmenter ses chances de réussite. 

Faire appel à un courtier professionnel

Si vous comptez négocier un rachat de prêt en situation de surendettement, vous aurez besoin de l’aide d’un expert du domaine. Il est alors recommandé de faire appel à un courtier. Il s’agit d’un spécialiste du rachat de crédit. Il peut vous aider à trouver une banque ou un particulier qui accepte de racheter vos crédits. 

À lire aussi :   Quelle banque choisir en 2022 pour un rachat de crédit ?

Choisir son organisme de prêt 

Vous devez ensuite choisir un établissement qui accepte de racheter vos crédits. Avec l’aide du courtier, vous pourrez comparer les offres des structures financières pour choisir celle qui vous convient le mieux. Si vous le désirez, vous pouvez également utiliser un comparateur en ligne. L’idée est de trouver une offre avec un taux d’intérêt avantageux et des conditions de remboursement flexibles. 

Faire sa demande de rachat de crédit 

Une fois que vous aurez trouvé l’organisme de prêt idéal, il ne reste plus qu’à faire la demande. Ceci implique de constituer un dossier. Il doit comporter des informations sur votre situation financière actuelle. Le dossier sera ensuite étudié par l’institut financier. Si vous présentez très peu de risques, ce dernier peut accepter de racheter vos crédits. 

Dans le cas échéant, vous devriez essayer avec un autre établissement de prêt. Une alternative est de déposer un dossier de surendettement auprès de la Banque de France. 

Comment se déroule le dépôt de dossier de surendettement à la Banque de France ? 

Si aucun établissement financier n’accepte de racheter vos crédits, vous pouvez vous tourner vers la Banque de France. C’est d’ailleurs elle qui vous déclare en situation de surendettement ou non. Il faut toutefois préciser qu’elle n’est pas habilitée à octroyer des crédits ou à en racheter. 

Le but de la démarche est de déposer un dossier qui permet d’informer la Banque de votre situation. Vous serez alors fiché et votre dossier sera étudié par des experts. Un plan de redressement sera ensuite établi pour vous aider à sortir du surendettement et rembourser vos dettes. En général, le plan de redressement dure 8 ans. 

En somme, il faut retenir qu’il est impossible de bénéficier d’un rachat de crédit après avoir été déclaré en surendettement. Pour éviter l’interdit bancaire, il est conseillé de faire racheter ses crédits au plus tôt.

➜ Réalisez de belles Économies grâce à notre Comparateur en ligne !

Amandine Carpentier
Les derniers articles par Amandine Carpentier (tout voir)