Quand renégocier son prêt immobilier ? Pourquoi ?

Renégocier son prêt immobilier

La renégociation de prêt immobilier est une pratique de plus en plus courante. Elle est motivée par l’application de taux d’intérêt plus avantageux par les banques. En cela, renégocier un crédit immobilier permet à l’emprunteur d’obtenir une réduction en ce qui concerne le taux d’intérêt de la somme empruntée dont il fait le remboursement. Le retour positif de la banque fasse à une telle demande n’est pas systématique. Il revient alors à l’emprunteur de trouver les bonnes motivations pour appuyer son dossier. Quand renégocier son prêt immobilier, et pourquoi ? Réponse dans cet article.

➜ Réalisez des Économies grâce à notre Comparateur Gratuit en ligne !

Comprendre la notion de renégociation de prêt

En termes plus clairs, renégocier un crédit immobilier, c’est revoir (avec la banque ou l’organisme de prêt), les termes du contrat de base. L’objectif, c’est d’avoir un tarif, un taux d’intérêt plus avantageux pour le remboursement du prêt. De façon générale, grâce à la renégociation de prêt immobilier, l’emprunteur peut réduire de façon significative le montant de ses mensualités ou faire le remboursement du crédit sur une durée plus courte. Toutefois, il faudra savoir exactement quand renégocier un prêt immobilier pour en tirer vraiment profit.

D’un autre côté, il convient de ne pas confondre la renégociation de crédit avec son rachat. Dans le premier cas, les négociations se font avec la même banque, celle qui a octroyé le prêt. Par contre, dans le deuxième cas, l’emprunteur change de banque. Ce sera alors au deuxième établissement de prêt de procéder au remboursement de la première. Cette dernière opération permet de faire le remboursement anticipé d’un crédit immobilier, mais nécessite souvent de payer des frais supplémentaires. Il serait à votre avantage de vérifier toutes les conditions de l’offre avant la signature d’un quelconque contrat en ce sens.

Le meilleur moment pour renégocier son prêt immobilier

Pour savoir le meilleur moment pour renégocier votre prêt immobilier, il faut considérer la durée du prêt. Idéalement, vous pourrez procéder à cette opération à n’importe quel moment tant que vous n’avez pas encore atteint la moitié de la durée du prêt immobilier. Faites toutefois attention à vérifier si votre contrat de crédit immobilier ne porte pas de mentions particulières sur ce point.

À lire également :   Remboursement anticipé de crédit immobilier : intéressant ?

Il faudra aussi savoir comment calculer son taux d’endettement pour un crédit immobilier. Cela vous permettra de savoir si la part d’intérêts sera à la baisse ou non. De façon logique, le paiement des mensualités devrait réduire les intérêts. 

L’astuce, c’est donc de procéder à la renégociation du crédit très tôt, dès que vous remarquez que les taux appliqués sont plus bas qu’au moment où vous avez souscrit votre emprunt. Vous pourrez ainsi faire plus des économies, et ce, sur la durée. Cependant, certains professionnels recommandent de bien vérifier que la différence entre les deux taux (l’actuel et celui de départ) est comprise entre 0,7 et 1 %. L’avantage sera alors plus significatif.

Il est bon de noter que la renégociation de crédit immobilier peut se faire autant de fois que l’emprunteur le décide. Vous n’avez donc pas de limitations à prendre en compte du moment où la réussite de cette opération vous aidera à faire des bénéfices et à réduire la durée de remboursement du prêt.

Les avantages de la renégociation de prêt

Renégocier son crédit immobilier a, sans nul doute, de nombreux avantages. Pour rappel, cela aide à faire des économies grâce notamment à la réduction de la durée de prêt et à celle des mensualités. Cependant, les avantages ne se limitent pas à ces deux points. En effet, ce privilège est généralement accordé aux emprunteurs qui font bien leurs remboursements (surtout anticipés). En procédant à la renégociation de votre crédit immobilier, et donc, en remboursant plus vite votre emprunt, il n’y a pas de doute que vous pourrez faire jouer ces souplesses en votre faveur.

Pour bénéficier pleinement de ces avantages, le nombre de services auquel vous avez souscrit auprès de l’organisme prêteur peut aussi jouer en votre faveur. Il s’agit notamment des assurances, des épargnes retraites, des produits boursiers entre autres.

Les bonnes astuces pour renégocier son prêt immobilier

De façon générale, les banques n’acceptent pas, du coup, la renégociation de crédit immobilier. Cela se comprend puisque le prêteur gagne plus lorsque vous faites le remboursement avec un taux élevé. Cependant, vous pourrez évoquer la baisse des taux du marché et le risque de vous tourner vers un autre établissement de prêt en vue d’un rachat de crédit. Au risque de perdre un client, votre banquier se montrera alors plus réceptif à votre démarche de renégociation.

À lire également :   Assurance de prêt immobilier : comment la changer ?

Si malgré vos arguments, les négociations échouent, il ne vous restera plus qu’à vous tourner vers le rachat de crédit. L’inconvénient ici, c’est que vous devrez payer des indemnités de remboursement anticipé à l’établissement de prêt qui a fait l’opération initiale. C’est un moindre mal au regard des bénéfices que vous ferez sur la durée.

Pour éviter toute mauvaise surprise, vous aurez tout intérêt à faire une simulation de rachat de crédit immobilier avant d’entamer les démarches. De façon particulière, cette recommandation est valable pour les emprunteurs qui ont souscrit une assurance groupe proposée par la banque prêteuse. Si les conditions ne vous semblent pas avantageuses, vous pourrez songer à une délégation d’assurance. C’est une opération à double bénéfice. Elle permet non seulement de faire des bénéfices, mais aussi de bénéficier d’une meilleure couverture. 

Par ailleurs, pour renégocier son assurance de prêt immobilier, il faudra respecter toutes les exigences de la loi concernée. Si votre contrat de prêt n’est pas encore à son premier anniversaire, c’est la loi Hamon qui vous sécurise. Au-delà de cette période, il faudra recourir aux dispositions de l’amendement Bourquin.

Renégocier son crédit immobilier peut permettre de bénéficier d’avantages significatifs. Mais il faut savoir s’y prendre pour en tirer réellement profit. Les démarches peuvent être assez contraignantes et même fastidieuses. Pire, les résultats ne sont pas toujours automatiques, surtout lorsque vous ne savez pas vous y prendre. Pour cela, il serait à votre avantage de solliciter l’accompagnement d’un courtier en assurance. Avec son expérience et son carnet d’adresses, le professionnel pourra vous aider à avoir les meilleures conditions pour votre renégociation de crédit immobilier. 

➜ Réalisez des Économies grâce à notre Comparateur Gratuit en ligne !

Amandine Carpentier